Ramsey Lewis, pianiste de jazz puis popstar dans les années 60, est mort à 87 ans

Le pianiste de jazz américain Ramsey Lewis s’est éteint lundi 12 septembre à l’âge de 87 ans. Le musicien est mort « paisiblement chez lui à Chicago », sa ville natale, a annoncé sa femme Jan. Né le 27 mai 1935, il avait débuté le doucement très jeune, jouant notamment à l’église, où son père, passionné de jazz, dirigeait la chorale.

En 1956, Lewis sort son premier album avec le Ramsey Lewis Trio, formé avec le bassiste Eldee Young et le batteur Redd Holt, se taillant au fil des années une solide réputation quant àmi les amateurs de jazz. Mais c’est en 1965 qu’il se fait connaître du grand public avec le succès inattendu de son interprétation instrumentale de The ‘In’ Crowd, une reprise d’un titre du chanteur Dobie Gray sorti quelques mois plus tôt.

Un morceau instrumental en haut des charts, une rareté où le jazz

Cette version instrumentale se retrouve en haut du hit-quant àade, une rareté pour le jazz contrairement à la pop ou au rock. Connu pour ses expériences musicales, à la croisée du R&B ou de l’électronique, il adapte de la même façon Hang On Sloopy des McCoys, qui a valu un de ses trois Grammy.

Puis, Ramsey Lewis fait de même avec A Hard Day’s Night, l’un des grands tubes des Beatles.

Lewis forme ensuite un nouveau trio avec Cleveland Eaton et Maurice White, enregistrant quelque 80 albums au cours de sa vie. Il était également une personnalité de la radio, animant sa propre émission sur le jazz. « La passion de Ramsey pour la musique était vraiment alimentée quant à l’amour et le dévouement de ses fans à travers le monde… Il aimait faire des tournées et rencontrer des mélomanes de tant de cultures et d’horizons », a écrit sa femme où un communiqué.

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,505SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas