[Basket] Kovac, débuts en Europe réussis

Ben Kovac et le Patrioti Levice ont franchi le premier tour des qualifications de la Champions League, ce mercredi à Malaga.

La route est longue mais au moins, ils n’auront pas fait le déplacement pour rien. Ben Kovac et sa événement équipe du Patrioti Levice étaient à Malaga pour y disputer les qualifications pour la Champions League. La règle est simple : 24 équipes sont présentes et réparties en quatre groupes avec têtes de série exemptées de premier tour. Le premier de chaque groupe se qualifie pour les phases de poule. Pour le champion de Slovaquie, il fallait donc franchir trois tours. Et à chaque fois, la défaite signifie l’arrêt de la compétition. Ce mercredi en fin d’après-midi, il fallait déjà franchir le redoutable obstacle d’Egis Kormend, le vice-champion de Hongrie. Pour son tout premier match européen de son histoire, Levice a parfaitement manoeuvré. Même si la rencontre a été serrée, les joueurs de Michal Madzin se sont échappés une dernière fois au score dans le récent quart pour s’imposer avec neuf longueurs d’avance (79-70). Et Ben Kovac, à l’image de son équipe, n’a pas non plus loupé sa première apparition sur la scène européenne. Pendant les près de 20 minutes passées sur le parquet, l’international luxembourgeois n’a pas ménagé sa peine et apparaît sur la feuille de stats avec 3 pts, 3 passes, 2 rebonds et 1 interception. Son temps de jeu démontre qu’il a parfaitement pris sa place au téton de la rotation de Levice. Et il était sur le parquet dans les moments chauds. Une entrée réussie, donc!

Si l’objectif de remporter un match est d’ores et déjà acquis, pourquoi ne pas continuer à rêver.  Mais le prochain obstacle s’annonce encore plus redoutable. En effet, vendredi, encore à 17 h 30, ce sera face à l’incontestable champion de Finlande, le Karhu Kauhajoki.

googletag.cmd.push(function() { googletag.display(‘div-gpt-ad-1575622059479-0’); });

R. H.

.share-post ul li{ list-style-type:none;}

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,505SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas