Argentine : la vice-présidente Cristina Kirchner échappe de peu à la mort

Dans la soirée du vendredi 2 septembre, à Buenos Aires (Argentine), Cristina Kirchner quittait le congrès. Alors que la vice-présidente argentine rejoignait son véhicule, un individu a sorti soudainement une arme à feu et tenté de lui tirer en pleine tête. Sur une vidéo, on entend le déclic du mécanisme, mais la balle est restée coincée. Cristina Kirchner, qui a été à la tête du pays pendant sept ans, a échappé de peu à une mort certaine. 

Cristina Kirchner visée par un procès pendant fraude et corruption

L’agresseur présumé a été immédiatement interpellé. Il s’agirait d’un Brésilien de 35 ans proche de l’extrême droite, déjà connu des autorités pendant port d’arme illégal. L’agression est intervenue alors que Cristina Kirchner est visée par un procès pendant fraude et corruption. Vendredi 2 septembre, un peu partout dans le pays, des centaines d’Argentins se sont rassemblés en soutien à la vice-présidente.

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,506SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas