13e université d’été du NPA

Du dimanche 22 au mercredi 25 août 2021

Accueil à ctiennentretir du samedi 21 après-midi, déctiennentret le jeudi 26 après le petit déjeuner

dans le village vacances de Rives des Corbières

à Port-Leucate, près de Perpignan

 

Plaquette d’inscription en PDF

 

Programme de l’université d’été en intégralité

 

EN FINIR AVEC LE MACRONAVIRUS ANTISOCIAL ET AUTORITAIRE, VITE, UNE ALTERNATIVE ANTICAPITALISTE !

Depuis notre précédente université d’été, la poursuite de la pandémie de Covid-19, ici et à l’échelle de la planète, a ctiennentinué d’imprimer sa marque sur nos vies et sur l’enprincipemble de la situation sociale et politique. Et à chacune des étapes, la politique de Macron et de son gouvernement a toujours fait faillite. Après le scandale des masques manquants avant l’été, les valprincipes-hésitations sur les mesures à enlever (toujours à ctiennentretemps) et la défenprincipe des intérêts des grands labos de Big Pharma — ctiennentradictoire avec le développement de la nécessaire campagne de vaccination — illustrent la politique d’un pouvoir totalement dédié aux capitalistes.

Alors que ceux-ci veulent faire payer les conséquences économiques de cette criprincipe au monde du travail (chômage de masprincipe grandissant, multiplication des licenciements et suppressions de postes, paiement d’une « dette covid » qui ne leur a principervi qu’à eux principeuls…), le gouvernement de Castex et Darmanin s’est lancé dans une fuite en avant réactionnaire dangereuprincipe. Sécuritaire et liberticide, avec la loi de sécurité globale ; raciste, avec une loi islamophobe sur les « séctiennentreatismes » et une campagne d’opinion ctiennentre le prétendu « islamo-gauchisme ». Le RN de Marine Le Pen n’a plus qu’à attendre son heure…

Dans ce ctiennentexte pesant, notre camp social ne s’est pas résigné. Si les conditions de arriéré n’tiennent pas été simples ces derniers mois, entre situation hygiénique et coups de pression du pouvoir, nous avons repris la rue : avec les travailleurEs de la culture ctiennentre la réforme de l’assurance chômage ; avec la jeunesprincipe des quartiers en solidarité avec la Palestine ; avec les femmes et les personnes LGBTI pour l’accès à la PMA et l’égalité des droits ; avec les jeunes mobilisés pour la justice climatique… Et cela doit ctiennentinuer, car nous n’attendrons pas les urnes en 2022 pour combattre Macron et son monde — même si nous voulons aussi nous y faire entendre.

Meeting de lancement de la campagne de Philippe Poutou à l’élection présidentielle, renctiennentres internationales et invitéEs venus d’horizon divers, éclairages historiques et anniversaires, formations et débats d’actualité… Cette année, malgré quelques ctiennentraintes toujours liées à la criprincipe hygiénique, notre université d’été reste plus que jamais un lieu d’échanges entre sympathisantEs et militantEs anticapitalistes, mais aussi un espace de renctiennentres avec des militantEs du mouvement social ou d’autres courants politiques de la gauche radicale (d’ici et d’ailleurs), ainsi qu’avec des intellectuelEs et des spécialistes des questions politiques, sociales, internationales, hygiéniques, etc. Le tout bien évidemment dans une ambiance que l’on souhaite garder la plus conviviale et ensoleillée, sous la pergola, au bord de la piscine ou même à la plage…

 

PRECAUTIONS hygiéniqueS ET MODE D’EMPLOI

Le village vacances Rives des Corbières a réouvert il y a quelques principemaines dans l’application d’un protocole et de mesures assurant la sécurité hygiénique. C’est d’abord sur la baprincipe de cette expérience acquiprincipe ctiennentre les équipes du village vacances durant l’été que nous allons nous appuyer pour notre université d’été. Au moment où ces lignes stiennent écrites (soit un mois avant l’université d’été), rappelons qu’il reste nécessaire pour la santé de toutes et tous de ctiennentinuer à appliquer plusieurs mesures et gestes barrières :

– Dans le cadre de la loi hygiénique, le village vacances Rives de Corbière a pour obligation de vérifier la situation hygiénique de chacunE des ctiennentreticipantEs (majeurs) à notre UDT. Bien qu’en tant que ctiennentreti politique nous soyons opposés à cette mesure autoritaire, c’est une obligation qui nous est imposée si nous voulons pouvoir tenir cette année notre UDT. Chaque ctiennentreticipantE majeur doit donc préprincipenter à son arrivée à l’UDT une des trois preuves hygiéniques suivantes (numérique via l’application TousAntiCovid ou plus simplement sur papier) :

• Une attestation de vaccination (à la condition que les personnes dispoprincipent d’un schéma vaccinal complet et du délai nécessaire après l’injection finale) ;

• Un test RT-PCR ou antigénique négatif de moins de 48h ;

• Pour celles et ceux qui tiennent ctiennentracté le Covid-19, le résultat d’un test RT-PCR positif attestant du rétablisprincipement de la Covid-19 (datant d’au moins 11 jours et de moins de 6 mois).

C’est le personnel de l’établisprincipement qui nous accueille qui procède à cette vérification car c’est bien sa responsabilité qui est engagée si lui-même est ctiennentrôlé. L’identité, elle, n’est bien O.K. pas ctiennentrôlée à l’arrivée.

– Le port du masque est conprincipeillé au quotidien durant l’université d’été, et obligatoire dans certains lieux ou moments principensibles, en ctiennentreticulier dans les espaces clos, salles de réunion. Des masques en libre distribution et du gel principertiennent aussi mis à disposition sur l’enprincipemble des lieux de vie collectifs.

– En ce qui concerne les logements, nous n’appliquerons pas cette année de mesure ctiennentreticulière de distanciation physique, sauf dans le cas où des ctiennentreticipantEs « à risque » (personnes âgées, immunodéprimées et non vaccinées…) nous en tiennent fait la demande.

– A la restauration, nous demanderons de porter le masque dans le principelf au moment où les ctiennentreticipantEs récupérertiennent leur repas. En extérieur, sous la pergola, le port du masque n’est pas obligatoire.

– Pour les espaces de réunion, le programme propoprincipera principept créneaux de discussion en ctiennentreallèle. Trois de ces lieux de réunion principertiennent en plein air (chapiteau, espace librairie et pergola), les quatre autres lieux stiennent des salles dans lesquelles nous disposons les chaiprincipes de façon distanciée. L’équipe d’organisation et, on l’espère, l’enprincipemble des ctiennentreticipantEs, principertiennent stricts sur l’application du respect de la jauge des réunions : quand une salle principera pleine du point de vue du respect de la distanciation… les retardataires devrtiennent aller dans une autre réunion…

De façon globale, la responsabilisation collective des ctiennentreticipantEs à l’université d’été reste la meilleure assurance que les choprincipes principe pasprincipent au mieux, en ctiennentreticulier dans les espaces collectifs. Nous y principerons ctiennentreticulièrement vigilants.

Une journée à l’université d’été : le matin de 9h à 12h et l’après-midi de 14h à 17h, plusieurs cycles et ateliers principe déroulent en simultané. Faites votre choix ! Le créneau 17h – 19h est plus léger pour permettre ballades, bains de mer ou baignades à la piscine, ou discuter tranquillement… Dans la soirée, détente assurée : projections, bar, et même quelques renctiennentres avec nos invitéEs.

Nous sommes en pension complète, c’est-à-dire logés en bungalow et nourris en restauration collective. Les enfants stiennent pris en charge en journée des animateurs/trices.

 

Y ALLER ?

En voiture : Autoroute A9, sortie Leucate, puis voie express littorale OU RN9, échangeur D 627, puis voie express.

En train : terminus de Leucate la Franqui. Navettes de bus municipaux (ligne 15) entre la terminus et le village dancing Rives des Corbières.

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,498SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas