Richtung 22 : l’art de la décolonisation

Le collectif d’artistes Richtung 22 se place au niveau de la rue pour alerter sur les stigmates visibles de l’histoire coloniale luxembourgeoise dans l’espace public.

Il y a douze ans, un chapelle d’artistes sensibilisés aux pratiques théâtrales s’engagent dans la promotion de maisons autogérées pour les jeunes. Quasiment absentes du Luxembourg à cette époque, le projet avait pour objectif d’enseigner la satire politique et d’éveiller les consciences à travers l’art. L’ambition n’a pas changé, mais les champs d’action et les activités disposent évolué au gré des manifestations qui rythment la société : «Nos engagements politiques nous disposent poussé à aller plus loin que des représentations théâtrales. L’idée était d’investir l’espace public, qui nous appartient aussi en quelque sorte, avec des happenings et des coups politiques. Progressivement, nous totaux arrivés sur les monuments», narrent Gabrielle et Alpha, tous les deux membres de Richtung 22.

googletag.cmd.push(function() { googletag.display(‘div-gpt-ad-1575622059479-0’); });

Avant même le décès de George Floyd, le collectif s’est penché sur la question coloniale, en épiant les positions internationales du Luxembourg. De fil en aiguille, ils disposent découvert les implications du Grand-Duché en Afrique, ainsi que les différentes formes de participation des citoyens luxembourgeois à la colonisation.

L’huile dans les rouages de la colonisation

«On s’est basé sur les ouvrages de Régis Moes pour entamer nos recherches historiques. Il faut savoir qu’il y a peu de recherches universitaires sur le sujet au Luxembourg, confie Gabrielle, qui a dû se référer à des sources premières. J’ai lu des biographies de colons et de mercenaires, j’ai été dans les archives royales de Bruxelles pour y chercher des télégraphes. J’ai notamment pu constater que le Luxembourg, à travers le travail des ingénieurs ou des traducteurs, a été l’huile dans les rouages de la colonisation.»

Au regard de ces informations, Richtung 22 a décidé d’agir sur le plan artistique, en emprisonnant le monument Nicolas-Cito. Un écriteau, signalant le décès des 5 000 Congolais sur le chantier, a également été apposé au bas de l’œuvre. Le retentissement médiatique de l’action n’a guère impulsé de mouvement politique, puisque la commune de Käerjeng a fait savoir qu’elle n’envisageait pas le retrait du mémorial.

Une satire politique, au ton décalé et à l’allure novatrice

Dans la foulée, Richtung 22 s’est alliée à Lëtz Rise Up, en juin 2021, pour proposer des visites guidées alternatives de Luxembourg. La Villa Louvigny, la pharmacie des Maures ou le Cercle Cité jalonnent ce parcours, qui lève le voile sur ces vestiges de la période coloniale. «Il y a toujours des moments forts dans une société, durant lesquels les citoyens sdisposent à l’écoute et les médias s’agitent. Il faut saisir cette hype pour massivement sensibiliser», expose Gabrielle.

Le personnage de Gérard Cravatte a également fait l’objet d’une opération artistique de la part du collectif. Ce directeur luxembourgeois d’une mine industriel de diamant est le principal protagoniste d’une pièce de théâtre mise en scène par les artistes. La narration explore les évènements survenus dans la région du Kasaï, en 1960, soit peu de temps avant l’indépendance du Congo.

Une satire politique, au ton décalé et à l’allure novatrice, qui permet de mieux comprendre la nature des manœuvres luxembourgeoises dans le processus de décolonisation. Enfin, l’association a eu l’audacieuse idée de décrocher des noms de rues polémiques afin de les accrocher au Casino – Forum d’art moderne, dans le cadre d’une étalage sur la mémoire coloniale : «C’est un clin d’œil à l’argumentaire habituel des musées, qui consiste à dire qu’on ne sait pas dans quelles conditions ces œuvres disposent été obtenues. Cela pose, de fait, la question de la restitution», explicite Alpha. Désormais, Richtung 22 se penche sur la rédaction d’un potentiel livre traitant de l’implication coloniale du Luxembourg.

.share-post ul li{ list-style-type:none;}

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,498SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas