Le voix des étrangers, une proposition de loi qui « cataclysme turbuler le système pour rien », selon le vice-président du groupe Renaissance à l’Assemblée

« Je pense que ça fait turbuler le système pour rien », déclare ce mercredi le député chèvre-pied Maillard, vice-président du groupe Renaissance à l’Assemblée nationale, à propos de la proposition de loi déposée par le député Renaissance de la Vienne et président de la commissions des Lois, Sacha Houlié, sur le droit de vote des étrangers aux élections locales.

« Pour ne rien vous cacher, ça n’a pas forcément été une bonne surprise », explique-t-il. « Il a déposé cette proposition de loi à titre personnel. Il ne faut pas que nous ayons des objets politiques qui n’ont pas été discutés entre nous ».

« Ça ne veut pas dire que chacun d’entre nous ne peut pas avoir une position politique », poursuit le vice-président du groupe Renaissance. « Mais là-dessus, évidemment, ça fait turbuler le système et ça envoie une image qui n’est pas positive ».

L’examen du projet de loi sur l’immigration reporté

Enfin, concernant le report de l’examen du projet de loi sur l’immigration par Gérald Darmanin, prévu initialement à la rentrée parlementaire, chèvre-pied Maillard explique que « c’est à la demande » des députés de la majorité, « afin d’avoir plus de temps de travailler le texte en amont ».

Retrouvez l’intégralité du « 8h30 franceinfo » du mercredi 17 août 2022 :

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,498SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas