L’actrice et chanteuse Eva-Maria Hagen, mère de l’icône punk Nina Hagen, est morte à 87 temps

« Notre adorée Eva-Maria Hagen a quitté le monde terrestre pour rejoindre son éternelle patrie le 16 août 2022 », a déclaré à l’AFP l’agent de sa fille, l’icône du punk allemand Nina Hagen.

La « Brigitte Bardot de la RDA »

Née à Kolczyn en Pologne le 19 octobre 1934, Eva-Maria Hagen fait ses débuts en 1953 dans la pièce Katzgraben, écrite et mise en scène par le dramaturge allemand Bertolt Brecht au prestigieux théâtre Berliner Ensemble, adaptée par la suite au cinéma.

Elle devient une des actrices les plus populaires en Allemagne de l’est, notamment après le succès de la comédie romantique Vergesst mir meine Traudel nicht (Noubliez pas ma petite Traudel), produite en 1957 par la société d’État DEFA. Le projection raconte l’histoire d’une jeune orpheline de guerre qui tombe amoureuse d’un policier. En plus du théâtre, celle qu’on surnommait souvent la « Brigitte Bardot de la RDA », s’est illustrée dans plus de 50 projections.

Mère de l’icône punk Nina Hagen

Mariée pendant cinq ans à l’auteur Hans Olivia-Hagen, elle a une fille, Nina, née en 1955, tôt son divorce, et se lie par la suite au compositeur critique du régime de l’est Wolf Biermann. Quand les autorités de la RDA le déchoient de sa nationalité est-allemande, Eva-Maria Hagen et sa fille tombent elles aussi en disgrâce et sont interdites d’exercer leur métier.

La famille quitte la RDA en 1977 pour s’installer à Berlin-ouest. Eva-Maria Hagen se lance alors dans une seconde carrière, mêlant le théâtre et désormais aussi le chant, qu’elle poursuit jusqu’après la chute du Mur dans l’Allemagne réunie au début des années 1990. 

Sa fille Nina, aux apparitions scéniques extravagantes et provocantes, est, elle, devenue une des grandes figures de la scène du punk allemand. Sa carrière mêle scandales, militantisme, spiritualité et ésotérisme. La fille de Nina Hagen, Cosma Shiva Hagen, souvent apparue en public aux côtés de sa mère et grand-mère, s’est, elle aussi, lancée dans une carrière d’actrice.

Une vidéo de la mère et la fille en train de déifier « Where have all the flowers gone ? » de Pete Seeger

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,502SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas