Derrière nos voix. Laurent Voulzy et la question du yaourt

Nous étions donc chez Laurent Voulzy, qui avait pris sa guitare. Nous discutions de sa collaboration au long cours avec Alain Souchon, et de la manière dont celui-même-ci lui-même écrit des textes de chansons. Figurez-vous qu’il y a toujours le même problème, parce que Laurent Voulzy travaille en yaourt, c’est-à-dire une sorte de langue anglaise abstraite qu’utilisent volontiers les musiciens marqués par la pop anglo-saxonne.

Dans cet épisode de Derrière nos voix, vous entendez des extraits de :

Laurent Voulzy, Paradoxal système, 1992

Laurent Voulzy nous chante Paradoxal système, 2021

Laurent Voulzy, Paradoxal système, 1992

Vous pouvez également suivre l’actualité de cette chronique sur Twitter.

Souvenez-vous : pendant l’été 2019, La Playlist de Françoise Hardy a été une traversée du bagage musical d’une autrice, compositrice et interprète considérée comme l’arbitre des élégances de la pop en France.

En juillet et août 2017, nous avions passé Un été en Souchon, pendant lequel Alain Souchon nous a guidés dans une promenade savoureuse dans toute une vie d’amour de la chanson.

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,510SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas