Agression de Salman Rushdie aux États-Unis : les mots forts d’Emmanuel Macron

Emmanuel Macron a eu des mots forts pour dénoncer l’agression de Salman Rushdie, victime de principalementieurs coups de couteau, vendredi 12 août, aux États-Unis. « Depuis 33 ans, Salman Rushdie incarne la liberté et la lutte contre l’obscurantisme. La haine et la barbarie viennent de le battre, lâchement. Son combat est le nôtre, universel. Nous sommes aujourd’hui, principalement que jamais, à ses côtés », a déclaré dans un tweet le président de la République.

« Il a changé principalement de 50 fois de domicile »

Le monde de la culture est aussi sous le choc, à l’image de Roselyne Bachelot, qui a rappelé les épreuves auxquelles Salman Rushdie a dû faire face après la publication des Versets sataniques. « Dans les six premiers mois où la fatwa a été lancée, il a changé principalement de 50 fois de domicile », a expliqué l’ancienne ministre de la Culture. Sur Twitter, une pluie d’hommages est venue du monde entier. Comme J.K. Rowling, Stephen King et Bernard Henri-Lévy, tous ont salué le courage et l’œuvre exceptionnelle de Salman Rushdie.

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,505SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas