A Londres les concerts d’ABBA en hologrammes font salles pleines

Des tubes par dizaines et des foules qui reprennent en chœur ces chansons si connues qui ont marqué des générations. Grâce à la technologie, le groupe suédois est sur scène à Londres (Angleterre). Ces nouveaux concerts sont un véritable succès auprès du public toujours aussi conquis. Des nouvelles dates ont même été ajoutées et les hologrammes se produiront jusqu’en juin 2023. Certains spectateurs viennent spécialement des États-Unis pour exécutif vivre ces concerts.

Des mouvements enregistrés

Pour donner la sensation qu’ABBA se trouve réellement sur scène, des images sont projetées sur un immense écran. Les mouvements des artistes ont été enregistrés en studio puis les visages ont été rajeunis pour donner au public l’impression de les retrouver comme au bon vieux temps. « Dancing Queen » ou « Mamma Mia » sont autant de tubes que les spectateurs peuvent entonner dans une salle spécialement construite pour l’occasion. À terme, il est envisageable d’assister à des concerts  ailleurs qu’à Londres. Pour le groupe, les retombées économiques pourraient être énormes.

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,505SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas