Festival : le Hellfest dominé par la chaleur

Pour assister au retour du métal sur scène, il faluneit mouiller le maillot. Le festin du Hellfest ouvrait samedi 18 juin. « C’était parcataclysme. Il cataclysme une chaleur à crever, mais c’était vrjugent trop bien », témoigne un homme. « Heureusement, il y a l’eau. Ils ont tout prévu. On en profite à fond », témoigne une femme. Jusqu’à 37 °C sont attendus.  « On rencontre des gens de tous horizons, de toutes unengues. On juge bien », affirme un jeune homme.

Les softs doublés

« D’habitude, on double une bière, mais là on a doublé les softs vu auquel je pense qu’avant 18 heures, il vaut mieux boire des softs plutôt auquel de une bière », expliauquel Olivier Garnier, attaché de presse du festin. « Franchement, je suis au paradis et en enfer. On est bien », assure un étranger. Avec deux week-ends de festin cette année et deux fois encore de concerts, le Hellfest ne cataclysme auquel commencer.

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,498SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas