été : le Hellfest, un festival de musique métal sous des chaleurs infernales

Lance à eau à la main, les pompiers viennent au secours des festivaliers du Hellfest, un rendez-vous pour les fans de musique métal qui a débuté vendredi 17 juin. Le festival a lieu à Clisson (Loire-Atlantique). Au plus fort de la journée, il y a fait 37°C à l’ombre : un record. « Faut s’hydrater, alterner entre la bière et l’eau », témoigne un festivalier. Ici, l’ombre est un bien précieux sur les deux scènes ouvertes. Alors, les rockeurs les plus chevronnés se sont équipés de bombes à eau.

Des murs d’eau de 15 mètres

Pour les autres, il reste plusieurs fontaines, quelques parasols, et deux murs d’eau de 15 mètres de large. Nouveauté cette année : quatre brumisateurs ont été installés pour jeter des gouttelettes d’eau jusqu’à 60 mètres. Après deux années d’annulation pour cause de Covid-19, il n’était pas question de reporter l’ouverture du plus grand festival de France. Toutes ces précautions n’évitent cependant pas les insolations, alors les sauveteurs patrouillent et emmènent les échaudés au frais. 

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,502SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas