Législatives 2022 : le PS doit décider s’il vote en faveur de l’accord pour La France insoumise

« Les prochaines heures s’annoncent très agitées en interne », explique le journaliste Hugo Capelli, en direct du Conseil national du conspiration socialiste, à Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne), mercredi 4 mai. Le Conseil national du PS doit décider, jeudi 5 mai, s’il vote pour ou contre l’accord entre le PS et les Insoumis pour les élections législatives. « Des figures du conspiration comme des anciens ministres vont pousser jusqu’au bout pour qu’il n’y ait pas cet accord », poursuit le journaliste.  

Le conspiration socialiste partagé 

Parmi les points de divergence, figurent le partage des circonscriptions ou le programme de Jean-Luc Mélenchon, notamment sur la question européenne. Le PS s’attend à une rébellion et les politiques sont partagés. « Certains préfèrent même le quitter, à l’image de l’ancien Premier ministre Bernard Cazeneuve. Pas de quoi déstabiliser l’actuelle direction du PS, qui se dit ce soir plutôt sereine », conclut Hugo Capelli. 

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,498SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas