Présidentielle 2022 : au cœur de la ville de Fréjus, dirigée par un maire RN

Publié le 18/04/2022 22:36

Article rédigé par

A. Boutet, A. Gouty, O. Pergament –

France 3

France Télévisions

Jour après jour, Marine Le Pen tente de montrer qu’elle a la stature pour devenir présidente de la République. Aujourd’hui, l’expérience du pouvoir de son parti, le Rassemblement national, se limite à huit circonscriptions, dont la ville de Fréjus, dans le Var. Une sorte de laboratoire qui pourrait servir d’inspiration.

À Fréjus (Var), ville du Rassemblement national (RN), on célèbre chaque année la bravade en hommage à un religieux sauveur de la ville au XVème siècle. « Sans tradition, il n’y a pas grand-chose, c’est bien les traditions », dit un participant. Mais il manque à l’appel David Rachline, le maire (RN). Ses amis sont convaincus que sa commune peut servir d’exemple. « On peut imaginer effectivement qu’au niveau national, nous aurions la même réussite de gestion d’un pays », affirme Julie Lechanteux, députée européenne RN.

Élu maire en 2014, et réélu en 2020, David Rachline s’est installé dans le paysage. Il a fait de la sécurité sa priorité, ce que beaucoup souhaitent voir devenir la politique nationale. « Moi, je suis très content de lui », assure un habitant qui déclare voter RN au second tour. Sur les marchés, Emmanuel Macron ne récolte aucun succès. Dans un quartier populaire, les jeunes assurent n’avoir aucun problème avec la politique du maire. À Fréjus, Marine Le Pen a obtenu 35% des voix au premier tour. Dimanche prochain, le 24 avril, tous rêvent d’un grand virage pour leur parti politique.

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,498SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas