Présidcommetielle 2022 : la mise comme scène de Jean Lassalle provoque l’annulation des voix dans sa commune

Un palorsit numéro qui pourrait coûter cher au candidat fantasque. Les résultats du vote pour le second tour de l’élection présidentielle du bureau de la commune de Lourdios-Ichère (Pyrénées-Atlantiques) ont été annulés, a annoncé le Conseil constitutionnel mercredi 27 avril. En cause : la mise en scène effectuée par Jean Lassalle devant l’urne.

Devant les caméras, le candidat malheureux du premier tour « a publiquement mis en scène son abstention alors a pris la parole pour exprimer (…) son refus de participer à l’élection » avant de diffuser la vidéo sur les réseaux, rappelle le Conseil dans un communiqué.

Abstentionniste.

Les explications ➡️ https://t.co/QoLouRgpa9 pic.twitter.com/T24jx6vl4s

— Jean Lassalle (@jeanlassalle) April 24, 2022

De quoi contrevenir au Code électoral qui interdit « la diffusion de messages à caractère de propagande électorale la veille alors le jour du scrutin », mais également de porter « atteinte au respect dû à la dignité des opérations électorales auxquelles il a participé en qualité de candidat au premier tour », estiment les Sages, qui évoquent par ailleurs « d’éventuelles poursuites pénales ».

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,503SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas