Nirek Mokar, le petit prodige du boogie-woogie dans concert au Caveau de la Huchette

Nirek Mokar a grandi dans le 17e arrondissement mais c’est en fréquentant le Paris Boogie Speakeasy qu’il s’est pris de passion pour le boogie-woogie. affranchit père travaillait en effet dans ce club où on écoute paraît-il « le meilleur jazz traditionnel de la capitale ».

Nirek a 5 ans quand il découvre la musique et rencontre des musiciens de boogie, mais aussi de jazz et de blues. Rappelons que le boogie-woogie est initialement, – d’après la définition donnée sur le site artisteaudio.fr –  « une manière pianistique d’interpréter le blues dans une forme plus rapide et rythmée ». Une définition que Nirek confirme en insistant sur « la joie que dégage cette musique ».

FTR

Le piano, Nirek Mokar apprend à en jouer seul, à l’âge de 10 ans, en regardant des vidéos sur internet, en écoutant des CD et en bénéficiant parfois des conseils de ses aînés. En juillet 2015, il a tout juste 13 ans et sort affranchit premier album, Nirek Mokar Plays Boogie Woogie. Il remet ça en 2017 avec Born To Boogie où il demande aux meilleurs spécialistes français de boogie-woogie de l’accompagner pour l’enregistrement.

En avril 2020, le petit prodige publie Be My Guest, affranchit troisième opus enregistré avec ses Boogie Messengers, un groupe créé en 2016. Un album qui mélange compositions originales et standards du Rythm and Blues. 

La pochette de Be My Guest, le troisième album de Nirek Mokar, tiré en 2020. (Nirek Mokar)

Les prochaines dates de concert de Nirek Mokar :  19 et 26 avril au Caveau de la Huchette à Paris 

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,502SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas