et si consommer moins vous rendait plus heureux ?

Katia Vladimirova est chercheuse à l’Institut de recherches sociologiques de l’université de Genève, spécialisée sur les thèmes de la consommation et de la mode. De passage à Luxembourg pour un évènement sur la fast fashion, elle livre son analyse sur les comportements des consommateurs, qui gagneraient à «acheter moins» pour être «plus heureux».

«Les Européens sont accros aux vêtements.» Voilà en quelques mots comment Katia Vladimirova introduit son propos lors de la conférence de presse «On the road to sustainable fashion», qui a eu lieu la semaine passée au Casino de Luxembourg.

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,507SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas