[Sélection nationale] Le Luxembourg a tenu 86 minutes en Bosnie…

Malgré un très bon Anthony Moris, le Luxembourg a fini par céder en toute fin de match en Bosnie (1-0), ce mardi en match amical.

À défaut de renouer avec le succès, eux qui restent sur deux défaites face à l’Irlande (0-3 en novembre) et l’Irlande du Nord (1-3, vendred), les Roud Léiwen pensaient au moins mettre fin à leur vilaine série de huit matches consécutifs sans garder leur cage inviolée. Grâce à un très bon Anthony Moris, plus imperméable qu’une arrière-garde luxembourgeoise expérimentale (Selimovic-Chanot-Olesen puis Olesen-Jans-Carlson), les hommes de Luc Holtz ont cru signer, mardi soir à Zenica, en Bosnie, leur premier  «clean sheet» depuis leur victoire en Irlande (0-1) il y a un tout petit peu plus d’un an.

En vain : sauvés en première période par Anthony Moris, vainqueur notamment de deux duels face à Nalic (44e) et Gojak (45+1) puis par Dirk Carlson, qui a contré Menalo in extremis (77e), les joueurs grand-ducaux ont fini par céder à quatre minutes de la fin du temps règlementaire sur un but d’Edin Dzeko, sorti vingt minutes plus tôt d’un banc où il pestait devant le manque de réalisme de ses équipiers. De près, le buteur de l’Inter Milan a repris en deux temps en centre de la droite, malgré un premier arrêt de Moris (1-0, 86e).

Gerson a beaucoup tenté

Comme contre la Norvège en juin dernier, où Erling Haaland avait fini par les crucifier, les Roud Léiwen repartent donc bredouilles du pays de Miralem Pjanic, forfait. Et ce, malgré quelques belles situations dans le camp bosnien, comme ce déboulé de Bohnert dont le centre a été intercepté (6e), ce service de Sinani pour Gerson, qui a trop tergiversé dans la surface (30e), ou ces deux frappes du désormais ancien attaquant troyen (55e, 78e), dont la première, surpuissante, a frôlé la lucarne de Vasilj.

Il en fallait néanmoins davantage, sur le plan offensif, pour espérer repartir du stade Bilino Polje avec une victoire, la première en 2022. Il faudra pour cela attendre au moins jusqu’à juin, où trois rencontres de Ligue des Nations (en Lituanie, aux Îles Féroé et contre la Turquie) seront au programme.

Avant cela, l’actu des Roud Léiwen se concentrera en partie sur le marché des transferts, où Gerson Rodrigues, Enes Mahmutovic, Olivier et Vincent Thill, privés de matches depuis plusieurs mois, espèrent trouver preneur dans les prochains jours. Ce qui constituerait une bonne nouvelle pour la sélection.

Simon Butel

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,502SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas