[LuxFilmFest] Retour triomphant pour la VR

Le LuxFilmFest a donné son départ jeudi soir. Mais, comme à l’accoutumée, les œuvres en réalité virtuelle ont anticipé le début du festival. Avec un programme époustouflant.

Il y avait encore peu de visiteurs matinaux, hier, à l’ouverture du pavillon réalité virtuelle (VR), à l’abbaye de Neumünster… De sorte que chacun a pu profiter des différentes expériences proposées sans subir aucune attente. Oui, la VR est bel et bien de retour à l’édition 2022 du LuxFilmFest, après deux ans de pandémie qui ont eu un impact sur le concept : règles sanitaires obligent, en 2021, les six casques du pavillon VR ne proposaient que des œuvres qui ne nécessitaient pas d’interaction avec le spectateur. D’un autre côté, le système de «VR to go» permettait de louer un casque pour profiter de la VR chez soi, en accord avec la version hybride développée en même temps par le LuxFilmFest. Pour la cinquième année consécutive, la collaboration entre le Centre PHI de Montréal et le Film Fund Luxembourg continue de se renforcer et offre aux festivaliers la possibilité de voir quelques-unes des meilleures productions mondiales du cinéma immersif.

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,498SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas