[LuxFilmFest] Elia Suleiman, clown d’un autre monde

Le cinéaste palestinien Elia Suleiman est honoré d’une rétrospective dans ce 12e LuxFilmFest, dont il est également président du jury international. L’occasion de revenir sur les quatre films de ce maître tragicomique.

Dès ce mercredi soir, et pendant les quatre prochains jours, le jury international découvrira la compétition officielle (moins un film) de cette 12e édition du Luxembourg City Film Festival. Un jury à l’image du festival : décalé, pointu, toujours plus célébré dans le monde entier et incontestablement prestigieux. Composé donc de l’actrice canadienne Suzanne Clément (Laurence Anyways, Mommy), du compositeur franco-luxembourgeois André Dziezuk (Egon Schiele, Tel Aviv on Fire), de la directrice de la photographie française Jeanne Lapoirie (Huit Femmes, Michael Kohlhaas, Benedetta), de l’acteur argentin Nahuel Pérez-Biscayart (120 Battements par minute, Au revoir là-haut) et de la cinéaste américaine Ana Lily Amirpour (A Girl Walks Home Alone at Night, The Bad Batch).

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,498SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas