L’ancien ministre François de Rugy annonce quitter la vie politique

L’élu de La République en marche ne se représentera pas aux législatives de juin prochain, après un cumul de vingt années de mandats successifs divers.

Article rédigé par

Publié le 25/03/2022 14:41

Mis à jour le 25/03/2022 14:47

Temps de lecture : 1 min.

« Il est sain dans une démocratie que les fonctions soient limitées dans le temps. » François de Rugy, ancien président de l’Assemblée nationale et ministre de la Transition écologique, quitte la vie politique, a-t-il annoncé, vendredi 25 mars, dans un entretien à la revue Fondamental. Député La République en marche de Loire-Atlantique, il ne se représentera pas aux législatives de juin prochain, après un cumul de vingt années de mandats successifs divers.

Restant un soutien d’Emmanuel Macron, il entend désormais « agir dans la vie économique », voire « s’investir dans la vie citoyenne à travers une association ou un think tank ».

« J’aime toujours la politique et je n’en suis pas dégoûté même si j’ai payé cher et injustement mon engagement et l’exercice des responsabilités », assure-t-il, en référence à sa démission en juillet 2019 de son poste de ministre de la Transition écologique après des révélations de Mediapart concernant son train de vie supposé fastueux, photos de homards et champagne à l’appui. S’estimant « blanchi » par les enquêtes du gouvernement et de l’Assemblée concernant le montant des travaux dans son logement de fonction au ministère et les dîners fastueux lorsqu’il présidait l’Assemblée nationale, François de Rugy s’était toutefois engagé à rembourser trois de ces dîners jugés d’un « niveau manifestement excessif » par l’enquête.

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,503SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas