l’âge de départ à la retraite repoussé à 65 ans ?

Publié le 11/03/2022 00:41

Article rédigé par

C. Motte, C. Gascard, A. Peyrout, B. Girodon, S. Thiebaut, G. Gheorghita, F. Pairaud –

France 3

France Télévisions

À un mois de l’élection présidentielle, Emmanuel Macron relance le débat sur la réforme des retraites. Il propose désormais d’établir l’âge de départ à la retraite à 65 ans, avec un montant minimum de 1 100 euros et la fin des régimes spéciaux. Que proposent les autres candidats ? Voici un tour d’horizon.

Emmanuel Macron avait prévenu, les Français devront travailler plus longtemps. Maintenant candidat à l’élection présidentielle, il précise sa position sur l’âge de la retraite et, pour la première fois, évoque un départ à la retraite à 65 ans. Une proposition que confirme le porte-parole du gouvernement. Emmanuel Macron souhaite toujours la fin des régimes spéciaux et un minimum de retraite à 1 100 euros. Valérie Pécresse parle elle aussi d’un départ à la retraite à 65 ans. « Ça ne s’appliquera pas aux Français qui sont abîmés par leur travail, mais nous tiendrons compte des carrières longues, de la pénibilité des emplois », avait-elle assuré.

Sur ce sujet, les propositions d’Éric Zemmour sont encore floues, mais il prône un départ à l’âge de 64 ans. La retraite à 60 ans est défendue par Fabien Roussel et Jean-Luc Mélenchon. « La mesure de progrès social, c’est permettre aux plus de 60 ans de pouvoir partir à la retraite pour que des jeunes prennent leur place », pense Fabien Roussel. Marine Le Pen plaide aussi pour un départ à 60 ans seulement pour ceux qui ont commencé à travailler tôt, entre 17 et 20 ans. De leur côté, Anne Hidalgo et Yannick Jadot veulent valoriser les petites retraites et garder un départ à l’âge de 62 ans.

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,506SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas