La difficile course aux parrainages pour les candidats à l’élection présidentielle

Publié le 01/03/2022 19:35

France 3

Article rédigé par

Christophe Gascard, Alain Locascio –

France 3

France Télévisions

C’est la dernière ligne droite dans la course aux parrainages pour les candidats à l’élection présidentielle qui doivent déposer leur dossier au Conseil constitutionnel avant vendredi 4 mars. Jusqu’à présent, seuls huit candidats ont obtenu le soutien de 500 signataires.

“On sait qu’ici, ça soutient Zemmour”. Dans ce petit village de Vindrac-Alayrac (Tarn), ce tag est inscrit sur le mur de la mairie. « Ça ne m’atteint absolument pas, au contraire, ça me conforte dans le fait qu’il est important de parrainer”, affirme la maire, Céline Boyer (sans étiquette). Au niveau national, le centriste François Bayrou a également pour objectif de faire vivre la démocratie. Son parrainage ira à Marine Le Pen.

Mais tous les élus ne voient pas ces initiatives d’un bon œil. C’est le cas pour Damien Abad, président du groupe Les Républicains à l’Assemblée. “Jamais ma voix n’ira à Monsieur Zemmour et à Madame Le Pen.” Selon les dernières données fournies par le Conseil constitutionnel, seuls huit candidats ont les 500 parrainages requis. Les autres peinent à les recueillir, notamment Christiane Taubira, qui n’en a que 128. Les candidats ont jusqu’à vendredi 4 mars, à 18 heures, pour obtenir 500 signatures.

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,504SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas