Jean-Luc Mélenchon assure qu’il mettra fin aux contrats des cabinets de conseil comme McKinsey s’il est élu

Publié le 31/03/2022 23:15

Mis à jour le 01/04/2022 00:38

Article rédigé par

Invité jeudi soir de l’émission politique « Elysée 2022 » sur France 2, le candidat de La France insoumise a estimé que la polémique autour de ces sociétés était « un scandale » et que s’il était élu en avril, il serait « interdit de se substituer à l’Etat ».

« Ceci est un scandale, l’Etat paye pour se démembrer ». Invité de l’émission politique « Elysée 2022 » sur France 2, jeudi 31 mars, le candidat de La France insoumise, Jean-Luc Mélenchon, s’est exprimé sur la polémique autour du cabinet de conseil McKinsey, ainsi que l’optimisation fiscale pratiquée par l’entreprise américaine. « Vous président, il n’y aura plus jamais de contrat des cabinets privés de conseil, que ce soit pour l’Etat, pour les communes, pour toutes les collectivités locales, c’est fini ? », lui a demandé la présentatrice, Léa Salamé. « Oui », a-t-il simplement répondu.

>> L’article à lire pour comprendre la polémique sur le cabinet McKinsey, qui parasite la campagne d’Emmanuel Macron

Ensuite, le candidat LFI a développé ses mesures pour ne plus avoir recours aux cabinets de conseil. « Nous ouvrirons des enquêtes préliminaires pour savoir dans quelles conditions » les contrats actuels ont pu être conclus. Ensuite, « il sera interdit de se substituer à l’Etat. Enquête quand il est capable de le faire lui-même », puis, « nous prendrons position pour que le politique reprenne toute sa place et sa décision est publique ».

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,514SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas