Jean Castex lève le statut de « détenu particulièrement signalé » d’Yvan Colonna, qui l’empêchait d’être transféré dans une prison corse

Ce statut était contesté depuis des années par le militant indépendantiste, qui avait été condamné à la perpétuité pour l’assassinat du préfet Erignac en 1998.

Article rédigé par

Publié le 08/03/2022 23:05

Temps de lecture : 1 min.

Le militant indépendantiste Yvan Colonna, entre la vie et la mort après avoir été très grièvement blessé en prison, n’est plus considéré comme « détenu particulièrement signalé » (DPS), a annoncé Matignon, mardi 8 mars.

Ce statut, qui empêchait son rapprochement vers une prison corse, était contesté depuis des années par Yvan Colonna, condamné à la perpétuité pour l’assassinat du préfet Erignac en 1998. « Cette décision (…) se fonde sur la particulière gravité de la situation de santé de Monsieur Colonna et s’appuie sur l’avis rendu ce jour par la commission de la maison centrale d’Arles », a précisé Matignon.

Depuis l’agression d’Yvan Colonna il y a une semaine, les circonstances de cette « tentative d’assassinat », qui fait l’objet d’une information judiciaire, ont suscité de nombreuses manifestations sur l’île, les nationalistes et la famille d’Yvan Colonna accusant l’Etat d’une « responsabilité accablante ».

Ce statut de « DPS » est lié au comportement en détention et aux risques d’évasion. Il peut engendrer une surveillance accrue des correspondances écrites et téléphoniques, des rapports plus réguliers sur le comportement du détenu, son humeur, et sa tenue vestimentaire.

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,510SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas