Emmanuel Macron raille Eric Zemmour, « candidat malentendant » qui dit ne pas avoir entendu les « Macron assassin » lors de son meeting

Retrouvez ici l’intégralité de notre live #PRESIDENTIELLE

13h32 : « Ces propos, d’un racisme primaire incontestable, relèvent d’une stigmatisation injurieuse, portant gravement atteinte à l’honorabilité de toute une communauté sénégalaise. »

Le Sénégal dénonce par la voix de son ambassadeur en France des propos « d’un racisme primaire » prononcés par le candidat d’extrême droite à la présidentielle française Eric Zemmour à l’encontre des Sénégalais, traités de délinquants à expulser.

13h09 : Voici les contenus du jour à ne pas rater aujourd’hui :

• Le Parti socialiste va-t-il survivre à l’élection présidentielle ? Réponse avec Thibaud Le Meneec.

• Margaux Duguet et Clément Parrot vous raconte la communication ultra-verrouillée de la campagne a minima d’Emmanuel Macron.

• Eric Zemmour a-t-il vraiment pu réunir 100 000 personnes au Trocadéro ? Léo Tescher démêle le vrai du faux.

13h14 : Avec la guerre en Ukraine, le président sortant, candidat à sa réélection, mène une campagne courte et restreinte où très peu de choses filtrent. L’obsession de ses équipes : la petite phrase qui ferait polémique. D’où une communication cadenassée, mais efficace. Avec mon collègue Clément Parrot je vous raconte la com’ ultra-verrouillée de la campagne a minima d’Emmanuel Macron.

13h11 : Faisons un nouveau point sur l’actualité de ce lundi :

• Les délégations russe et ukrainienne sont attendues à Istanbul (Turquie) pour une nouvelle séquence de pourparlers. Les discussions devraient commencer « demain », selon le Kremlin. Suivez notre direct.

• La cérémonie des Oscars, qui a notamment récompensé le film Coda, a été marquée par un accès de violence. L’acteur américain Will Smith a asséné une gifle sur scène à l’humoriste Chris Rock.

• Dernière ligne droite. La campagne présidentielle a officiellement débuté ce matin, ce qui impose des règles strictes. Emmanuel Macron doit se rendre dans la journée à Dijon, pour un déplacement sur le thème de la jeunesse et de la politique de la ville.

• Plusieurs membres des forces de l’ordre ont été blessés lors de rassemblements, a appris franceinfo de source policière. Cela fait suite à la diffusion d’une vidéo non authentifiée, sur laquelle on entend des CRS chanter La Marseillaise pendant un barbecue, au moment des obsèques d’Yvan Colonna vendredi dernier.

11h35 : Il s’est dit contre le « vote utile ». Philippe Poutou était invité de franceinfo ce matin. A gauche, « Mélenchon est en tête et on nous fait le coup du vote utile », a-t-il critiqué. Selon lui, derrière ce concept, il y a « l’idée qu’il y aurait un sauveur » et le Nouveau parti anticapitaliste « n’y croit pas du tout ». Voici la séquence :

11h17 : Les réactions ont encore été nombreuses ce matin. Yannick Jadot a dénoncé un « message indigne ». Fabien Roussel a jugé « extrêmement choquantes toutes ces violences, ces mots durs » et a appelé à « débattre projet contre projet avec bienveillance ». Valérie Pécresse a quant à elle estimé qu’Eric Zemmour était « totalement discrédité pour présider la France ».

11h12 : Le porte-parole du gouvernement a reproché à Eric Zemmour d’avoir laissé la foule scander « Macron assassin » lors de son meeting au Trocadéro, hier. Gabriel Attal a estimé sur Public Sénat qu’il ne fallait « jamais laisser passer ce type de propos (…) absolument insupportables ».

11h29 : Marine Le Pen a dû être exfiltrée samedi après avoir été agressée en Guadeloupe par des militants indépendantistes. Louis Aliot, vice-président du Rassemblement national, a interpellé le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, à ce sujet ce matin sur France 2 : « A partir du moment où vous ne mettez pas les moyens de protection, c’est que vous laissez faire. »

10h25 : « Les huit-dix jours à venir vont être absolument décisifs. Pour voir si l’abstention sera record ou si elle va engendrer des modifications dans les intentions de vote. »

Brice Teinturier a répondu aux questions de franceinfo, après un dimanche de meetings politiques et alors que les Français semblent se détourner de la campagne présidentielle.

10h48 : La guerre en Ukraine le tient largement éloigné de la campagne et ses adversaires l’accusent d’en jouer. Emmanuel Macron, président-candidat, renoue avec les déplacements. Il doit se rendre aujourd’hui en Bourgogne. De quoi réjouir ses soutiens : « On fait campagne, mais on a du mal à le démontrer, explique un proche à franceinfo. On a des difficultés à accrocher sur le fond. »

10h45 : Eric Zemmour a revendiqué la présence de « 100 000 personnes » à son meeting, hier après-midi, sur la place du Trocadéro. En réalité, l’affluence à ce rassemblement parisien était sans doute plus faible au regard de la configuration des lieux, comme nous vous l’expliquons dans cet article.

(JULIEN DE ROSA / AFP)

09h06 : « Il faut reconstruire un service public de l’énergie. C’est l’expropriation de Total et des multinationales, qui ont pour seul moteur de se faire de l’argent au détriment de l’environnement et des questions sociales. Il faut un outil public. »

Sur franceinfo, Philippe Poutou s’est exprimé sur la politique énergétique de la France. Il s’est également dit « farouchement anti-nucléaire ».

12h05 : Il est 9 heures, voici un nouveau point sur l’actualité :

• « L’abstention est tout à fait légitime », affirme Philippe Poutou. Le candidat NPA était invité des « Matins présidentiels » sur franceinfo.

• Une soirée rocambolesque aux Oscars. Coda, remake à petit budget de La Famille Bélier, a reçu la récompense suprême à Hollywood alors que Will Smith, récompensé pour son rôle dans La Méthode Williams, a fait sensation en montant sur scène pour gifler l’humoriste Chris Rock. Plus de détails sur le palmarès.

• De nouvelles négociations entre Kiev et Moscou doivent avoir lieu ces prochains jours en Turquie, à Istanbul. L’Ukraine s’est dit prête à discuter « en profondeur » de sa neutralité, au moment où la situation humanitaire à Marioupol est décrite comme « catastrophique ». « La population se bat pour survivre », a déclaré le ministère des Affaires étrangères ukrainien.

09h14 : Alors que les supermarchés français Auchan ont fait le choix de rester en Russie malgré la guerre en Ukraine, Philippe Poutou s’est exprimé sur le sujet : « Le gouvernement a tort depuis le début de donner la liberté aux patrons de se faire de l’argent sur le dos des autres. C’est vrai pour les salariés russes, comme partout. Le boycott est une arme utile. »

08h37 : « L’abstention est légitime. Il y a un ras-le-bol, un sentiment d’avoir été trahi depuis longtemps par les élus. C’est très légitime. »

Philippe Poutou a d’abord été interrogé sur le risque fort d’abstention au premier tour de la présidentielle.

08h35 : Le candidat à la présidentielle Philippe Poutou est invité des « Matins présidentiels » de franceinfo. Suivez l’émission dans notre direct.

07h34 : Que va-t-il rester du PS après le très probable échec d’Anne Hidalgo à l’élection présidentielle ? Finances, fuite des cadres, définition de la ligne politique… L’avenir s’annonce très sombre pour les socialistes, qui préparent tous l’après 10-avril, comme nous vous le racontons dans cet article.

(JEREMIE LUCIANI / FRANCEINFO)

07h23 : « Les magistrats et les justiciables attendent une pause et un moratoire dans les réformes. Je crois que le courage que nous attendons du prochain garde des Sceaux, c’est d’accepter qu’une loi ne porte pas son nom. »

La bâtonnière du barreau de Paris a annoncé ce matin sur France Inter le lancement d’une campagne d’affichage et la publication d’un manifeste par les avocats parisiens aujourd’hui. Ils souhaitent interpeller les candidats à l’élection présidentielle sur la place de la justice dans le débat.

10h03 : Libération revient sur ce week-end de mobilisation politique. Les principaux candidats ont réuni leurs militants à deux semaines du premier tour, alors que plane le risque d’une forte abstention.

Le Parisien fait pour sa part remarquer en une que les artistes s’engagent peu dans cette campagne, contrairement aux précédentes élections présidentielles. « Ils craignent les polémiques sur les réseaux sociaux », écrit le journal.

09h39 : On démarre tout de suite par un point sur l’actualité :

De nouvelles négociations entre Kiev et Moscou doivent s’ouvrir en ce début de semaine à Istanbul, en Turquie. Dans ce cadre, l’Ukraine s’est dit prête à discuter « en profondeur » de sa neutralité, au moment où la situation humanitaire à Marioupol, dans l’est du pays, est décrite comme « catastrophique » par le ministère des Affaires étrangères ukrainien.

Après un week-end de mobilisation dans tous les camps, c’est le début, ce lundi, de la campagne officielle. Temps de parole, clips de campagne, propagande électorale… Voici ce qui va changer.

La soirée de gala de la 94e cérémonie des Oscars, récompenses suprêmes de l’industrie du cinéma américain, s’est déroulée cette nuit à Hollywood. Coda, film adapté du succès français La Famille Bélier, vient de recevoir la récompense suprême du meilleur long-métrage.

A lire aussiSujets associés

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,496SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas