Emmanuel Macron propose un allègement des droits de succession

Publié le 17/03/2022 22:15

FRANCE 2

Article rédigé par

A.Peyrout, T.Petit, M.Larguet, N.Coadou, G.Pinol A.Dupont, P.Lagaune, S.Dauba, E.Piquereau, D.Fuet, S.Ripaud –

France 2

France Télévisions

Jeudi 17 mars, Emmanuel Macron, candidat à l’élection présidentielle 2022, a proposé dans son programme un allègement des droits de succession. Cette mesure est partagée par d’autres candidats.

Aujourd’hui, chaque parent peut léguer 100 000 euros à chacun de ses enfants, sans payer d’impôts. Emmanuel Macron propose, jeudi 17 mars, de remonter ce plafond à 150 000 euros par enfant. « Je ne vois pas pourquoi les enfants devraient payer quelque chose que les parents ont déjà payé une première fois », constate un homme. Comme de nombreux Français, il considère cet impôt injuste.

De son côté, Nicolas Dupont-Aignan, candidat (Debout La France) à l’élection présidentielle, propose zéro droit de succession sur la résidence principale. « Sans surprise, il nous fait une proposition sur les droits de succession très injuste », dénonce Yannick Jadot, candidat écologiste à l’élection présidentielle, pour lequel cette réforme avantagera les plus riches. Actuellement, avec l’abattement déjà en vigueur, près de ¾ des Français qui héritent ne paient pas de droits de succession.

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,505SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas