Emmanuel Macron assure que des « conséquences » seront « tirées » et appelle au « calme et à la responsabilité » en Corse

Retrouvez ici l’intégralité de notre live #COLONNA

14h16 : Autres conséquences de la mort d’Yvan Colonna, France 3 via Stella rapporte que des lycées sont bloqués et que de nombreux lycéens défilent dans le calme.

(FRANCE 3)

14h08 : Après la mort d’Yvan Colonna, l’enquête ouverte pour « tentative d’assassinat en relation avec une entreprise terroriste » a été requalifiée en « assassinat en relation avec une entreprise terroriste », selon une source judiciaire à franceinfo.

14h26 : Il est 14 heures, voici les principales informations de la mi-journée :

• Invité de France Bleu, le président Emmanuel Macron a a salué « l’esprit de responsabilité » des élus de l’île parce que, « dans ce contexte, le plus important est que le calme se maintienne ». Suivez notre direct.

• Une attaque près de Donetsk a fait cinq morts et 19 blessés, selon une responsable ukrainienne. Suivez notre direct.

• L’interview du président et candidat à sa réélection Emmanuel Macron vient de se terminer. Il était l’invité de France Bleu et a répondu aux questions des journalistes et des auditeurs jusqu’à il y a quelques minutes !

• Alexeï Navalny, principal opposant à Vladimir Poutine, a été condamné à 9 ans de détention. Déclaré coupable « d’escroquerie » et « d’outrage à magistrat » par une juge russe, il risquait jusqu’à 13 ans de prison supplémentaires.

13h24 : « Le plus important, c’est que le calme se maintienne » en Corse.

13h07 : « Je veux avoir une pensée pour ses proches, sa famille, mais aussi pour la famille du préfet Erignac », déclare Emmanuel Macron, invité de France Bleu.

13h00 : « Un énorme gâchis », « un drame »… En Corse, les réactions se multiplient après la mort d’Yvan Colonna. Laurent Marcangeli, maire d’Ajaccio a par exemple exprimé sa « compassion pour sa famille » au micro de France 3 Via Stella. (AFP)

12h52 : Matignon précise également que les conclusions définitives de l’enquête administrative menée par l’inspection générale de la justice (IGJ) seront dévoilées début juillet. Une enquête judiciaire est également ouverte.

13h14 : Les premières conclusions de l’enquête administrative sur l’agression d’Yvan Colonna à la prison d’Arles (Bouches-du-Rhône) seront rendues publiques début avril, annonce Matignon à franceinfo. La semaine dernière, Gérald Darmanin avait plutôt évoqué la fin du mois de mars.

12h16 : Voici les principales informations de la matinée :

• Le Kremlin estime que les pourparlers en cours avec Kiev ne sont pas assez « substantiels ». De son côté, Volodymyr Zelensky s’est dit prêt à des « compromis » qu’il veut soumettre à référendum. Suivez notre direct.

Les candidats à la présidentielle sont invités au congrès national de la Fédération nationale des chasseurs pour un grand oral, sans l’écologiste Yannick Jadot ni Jean-Luc Mélenchon (LFI), accusés d' »abîmer » la chasse et exclus de la liste des invités. Suivez notre direct.

Alexeï Navalny, principal opposant à Vladimir Poutine, a été déclaré coupable « d’escroquerie » et « d’outrage à magistrat » par une juge russe. Déjà emprisonné, il risque 13 ans de prison supplémentaires.

• Le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a appelé au « calme et au dialogue » en Corse, au lendemain de l’annonce du décès d’Yvan Colonna.

11h04 : La mort d’Yvan Colonna est « la preuve qu’il y a eu défaillance quelque part dans la gestion de la sécurité des détenus », a assuré Manuel Bompard, directeur de campagne de Jean-Luc Mélenchon, invité de franceinfo. Il demande la « lumière sur ce qui s’est passé ».

09h00 : On fait le point sur l’actualité :

Volodymyr Zelensky s’est déclaré prêt à discuter avec Vladimir Poutine s’il accepte de négocier directement avec lui, y compris de la Crimée et du Donbass, mais avec des « garanties de sécurité » en préalable. Suivez notre direct.

La suspecte interpellée dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat de l’ex-rugbyman Federico Martin Aramburu va être présentée à un juge d’instruction en vue de sa mise en examen, selon le parquet de Paris.

Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a appelé « au calme et au dialogue » en Corse, au lendemain de l’annonce du décès d’Yvan Colonna, condamné à la perpétuité pour l’assassinat du préfet Erignac.

• Les autorités chinoises ont décrété le confinement d’une ville de 9 millions d’habitants, au moment où la Chine affronte sa pire flambée épidémique depuis 2020.

08h37 : « C’est un assassinat (…) Il faut ouvrir une nouvelle relation avec la Corse et l’Etat français. Une relation qui s’inscrit dans le dialogue, dans le respect, comme le souhaitait d’ailleurs le préfet Erignac. Il faut que le prochain quinquennat soit celui où l’on discute de cette autonomie. »

Le candidat écologiste est l’invité de France inter. Il s’est exprimé sur la mort d’Yvan Colonna.

08h03 : « Les murs sont couverts de graffitis à sa gloire, où on peut lire ‘Gloire à toi Yvan’, ‘Yvan tu nous a sauvés’. Yvan Colonna a toujours martelé son innocence mais il est paradoxalement devenu un mythe de la lutte nationaliste sur l’île », observe Thierry Dominici, politologue, spécialiste de la Corse.

08h02 : Bonjour @Lyon En effet, le militant indépendantiste corse avait été condamné à la perpétuité pour l’assassinat du préfet Erignac. Depuis, il était devenu une figure de la lutte nationaliste sur l’île. « Son nom est devenu mythique pour des jeunes biberonnés au mythe du ‘ribellu’ [le ‘rebelle’ en corse], très présent dans les récits familiaux. On enjolive énormément cette période du rebelle, du maquisard », analyse le politiste Xavier Crettiez dans notre article.

08h02 : Bonjour FI sont bien gentils ces médias et partis corses, mais ils ne doivent pas oublier que Colonna est un assassin !Un peu de décence les honorerait !

07h31 : « Yvan Colonna, mort pour la Corse », a également posté en corse Core in Fronte, le principal parti indépendantiste.

07h32 : Plusieurs partis corses ont rendu hommage à Yvan Colonna. Le parti Femu a Corsica de Gilles Simeoni, président autonomiste du conseil exécutif de l’île, a rendu hommage au militant en corse sur Twitter. « Yvan Colonna, patriote corse, bien vivant pour l’éternité ! Nous serons toujours à tes côtés ».

07h26 : Bonjour @d0m Selon Corse Matin, un rassemblement de dizaines de personnes a notamment eu lieu cette nuit devant le palais de justice de Bastia en hommage à Yvan Colonna. Un feu a été allumé mais le rassemblement s’est déroulé dans le calme.

07h27 : Bonjour, est ce que la nuit en Corse a été calme ?

07h29 : Voici les principales informations à 6 heures :

• Volodymyr Zelensky s’est déclaré prêt à tout discuter avec Vladimir Poutine s’il accepte de négocier directement avec lui, y compris de la Crimée et du Donbass, mais avec des « garanties de sécurité » en préalable.

• Yvan Colonna, le militant indépendantiste corse condamné à la perpétuité pour l’assassinat du préfet Erignac, est mort à Marseille, après trois semaines de coma à la suite de son agression en prison, un drame qui avait entraîné de violentes manifestations dans l’île.

Un Boeing-737 avec 132 personnes à bord s’est écrasé dans le sud de la Chine après une chute brutale de 8 000 mètres, un accident d’avion qui pourrait s’avérer le plus meurtrier dans ce pays depuis 1994.

• Deux femmes victimes d’une attaque commise dans un lycée à Malmö, en Suède, sont mortes, a annoncé la police suédoise. Le suspect, un élève de 18 ans, a été interpellé en fin d’après-midi.

A lire aussiSujets associés

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,502SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas