Crise énergétique : le tacle des syndicats

OGBL, LCGB et CGFP fustigent lourdement la passivité du gouvernement pour atténuer la crise énergétique.

Dans un communiqué datant du 10 mars, OGBL et LCGB se disent «sidérés par la lenteur avec laquelle le gouvernement se réveille pour venir à l’aide des ménages et des entreprises.

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,498SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas