[Basket] Anne Simon, joueuse et défenseuse de l’année de sa Conférence!

Auteur d’une saison exceptionnelle, l’internationale luxembourgeoise vient d’être récompensée en décrochant deux titres par la Conférence America East.

Rookie de l’année pour sa première saison, membre de la première équipe all-star de la Conférence America East la deuxième, Anne Simon avait annoncé la couleur : «J’ai été joueuse de la semaine. Maintenant, je veux être joueuse de l’année. Je vais travailler tout l’été. Je pense que je peux devenir leader de mon équipe», nous confiait-elle à l’issue d’une saison presque parfaite, stoppée en finale de Conférence, l’an passé. Son équipe, ce sont les Black Bears de UMaine. La formation d’Amy Vachon, après des débuts compliqués (6-10) a terminé la saison en boulet de canon avec douze succès de suite et une place de tête de série n°1 à l’issue de la saison régulière. Elle disputera donc les play-offs de la Conférence à partir de samedi avec l’avantage du parquet jusqu’au bout. En vue, trois victoires à décrocher pour connaître les joies de la March Madness, le prestigieux tournoi final américain.

#AEHoops Chat with @TheAndyKatz

It’s Player of the Year and Defensive Player of the Year @annesimchen! pic.twitter.com/tAtHEVuZpq

— America East (@AmericaEast) March 3, 2022

Mais comme le veut la tradition, avant que les choses très sérieuses ne commencent, chaque Conférence remet ses récompenses. Annoncée par ESPN comme la principale favorite au titre de joueuse de l’année, étant en tête à la fois au niveau du scoring (16,3 pts de moyenne) mais également des steals (2,89 par match), stat dans laquelle elle est tout simplement la neuvième meilleure aux USA sur pas moins de 348 universités, Anne Simon remporte effectivement cette prestigieuse récompense. Mais la native de Sandweiler ne se contente pas de cela. Elle devient également la cinquième joueuse de l’histoire de la Conférence à décrocher à la fois le titre de MVP mais aussi celui de meilleure défenseuse de l’année : «Cela signifie beaucoup pour moi», a réagi la guard grand-ducale, qui a signé au moins dix points dans 27 des 28 matches. Seule Bianca Millan a réussi cette performance à deux reprises. Anne Simon sait ce qu’il lui reste à faire. Sa coach a quant à elle été élue entraîneur de l’année pour la quatrième fois.

Désormais, elle peut se concentrer sur son objectif : mener son équipe à la March Madness. Ça débute samedi face à Hartford.

Romain Haas

 

Best on BOTH ends of the court‼️

The America East leader in scoring @annesimchen becomes the eighth Black Bear in program history to earn #AEHoops Player of the Year honors!#BlackBearNation | #AEHoops pic.twitter.com/MPHNfbktWE

— Maine Women’s Basketball (@BlackBearsWBB) March 3, 2022

#Lockdown

The #AEHoops leader in steals per game has been named the America East Defensive Player of the Year! Congratulations @annesimchen ‼️#BlackBearNation | #AEHoops pic.twitter.com/bGx6yuRNJx

— Maine Women’s Basketball (@BlackBearsWBB) March 3, 2022

Amy Vachon becomes the second coach in @AmericaEast history to be named Coach of the Year four separate times, and Anne Simon wins both the America East Player of the Year and Defensive Player of the Year as Maine wins 11 postseason awards.#mesports https://t.co/k4d5Ul8sDs pic.twitter.com/kW5tDyIsnB

— Tyler Krusz (@TylerKruszTV) March 3, 2022

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,505SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas