À Épinal, top départ pour les phases finales du prestigieux Concours international de piano

Tous les deux ans depuis plus de 50 ans, Épinal accueille les jeunes virtuoses du piano venus du monde entier pour participer à l’un des concours internationaux les plus prestigieux. Parmi eux cette année, Anton Rosputko, pianiste letton âgé de 28 ans, dont c’est la première participation : « C’est une compétition très renommée avec une longue histoire, et beaucoup de pianistes aujourd’hui reconnus ont été finalistes ou lauréats de ce concours. »

FTR

Une 28e édition un peu particulière, prévue normalement en 2021. Mais à cause de la crise sanitaire et des restrictions de déplacement, seule la première épreuve a pu avoir lieu l’hiver dernier, mais à distance. Sur plus d’une centaine de candidats, une vingtaine avait été sélectionnée pour la deuxième épreuve, qui a dû être repoussée d’un an. Au final, elles et ils sont treize seulement à avoir rallié les Vosges en ce début mars. Treize musiciens venus de neuf pays. Et Anton Rosputko le sait, la concurrence va être rude : « Être en compétition avec quelques bons artistes, parce qu’il n’y en a pas beaucoup qui ont été sélectionnés cette année – donc le niveau est très relevé – ça me motive beaucoup. »

La particularité de ce concours – et qui plaît beaucoup aux participants, notamment étrangers – est que les musiciens sélectionnés pour les phases finales qui se déroulent sur une semaine, sont hébergés chez l’habitant à Épinal ou dans les environs. Seul impératif : mettre à disposition des candidats un piano, évidemment. Anton Rosputko est ainsi hébergé chez Florence Nicolas à Remiremont, c’est la deuxième fois qu’elle accueille un jeune pianiste : « J’adore la musique, je joue du piano moi-même, et avoir quelqu’un qui joue sur mon piano, autant qu’il veut, c’est magnifique. »

Pour le musicien, pourtant habitué à se produire à l’étranger et à fréquenter les hôtels, cet hébergement chez l’habitant permet de faire baisser la pression et le stress lié du concours : « Ma famille d’accueil est bienveillante, je me sens soutenu et cela me permet d’être plus détendu et de me concentrer sur la musique. » Anton est le premier des treize candidats à entrer en lice ce lundi 7 mars. Les meilleurs seront sélectionnés pour les demi-finales jeudi et vendredi. La finale, elle, aura lieu dimanche 13 mars avec l’Orchestre national de Metz.

28e Concours International de Piano d’Épinal (édition 2021) – du 6 au 13 mars 2022 – Auditorium de la Louvière, 88000 Épinal (2e épreuve et demi-finale) – Théâtre La Rotonde, 3 Rue Pierre de Coubertin 88150 Thaon-les-Vosges (finale) – Renseignements sur le site du concours.

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,510SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas