Wanteraktioun : le réconfort d’un foyer

Comme chaque année depuis 22 ans, la Wanteraktioun est le seul refuge de ceux qui n’ont pas d’abri. Rencontre avec une équipe dévouée.

Depuis le 23 novembre, les sans-abri trouvent au foyer de nuit du Findel, dans le cadre de la Wanteraktioun, un lit douillet propre et sec, un repas chaud et un toit, mais pas seulement. Ce sont aussi de l’assistance, de la bienveillance et des sourires qui les attendent.

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,498SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas