Une 4ème dose recommandée pour les personnes « hautement vulnérables »

Alors que le nombre de personnes testées positives ou hospitalisées est en baisse, le ministère de la Santé informe, ce jeudi 10 février, qu’une quatrième dose est désormais recommandée pour les personnes « hautement vulnérables ». Explications.

Avec un taux de vaccination avoisinant les 77%, le Luxembourg n’a pas à rougir. À la veille d’un nouveau vote pour alléger les restrictions sanitaires, le ministère de la Santé a informé, dans son rapport hebdomadaire, qu’une quatrième dose sera désormais exigée pour les personnes « hautement vulnérables ».

Entrent dans cette catégorie toute personne immunodéprimée (transplantation d’organe ou de cellules souches hématopoïétiques, patients sous chimiothérapie lymphopéniante ou sous traitements immunosuppresseurs ou porteuses d’un déficit immunitaire primitif) ou dialysée âgée de 18 ans et plus.

Si vous faîtes partis de cette catégorie, une quatrième dose devra être réalisée « au moins 3 mois après la dernière injection », précise le ministère.

Pour obtenir un rendez-vous pour sa 4e dose, les possibilités sont les suivantes :

  • vous pouvez directement recevoir votre dose via votre médecin traitant,
  • vous pouvez prendre un rendez-vous dans un centre de vaccination : le médecin (traitant ou spécialiste) vous enregistrera sur Myguichet comme vulnérable, et vous serez alors contacté par le Helpdesk Vaccination pour fixer un rendez-vous dans un centre de vaccination.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter quotidienne.

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,498SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas