Oublis, retards… la galère des usagers Adapto

L’Amicale des personnes retraitées, âgées ou solitaires rapporte un certain nombre de dysfonctionnements avec le service de transport Adapto.

L’Amicale des personnes retraitées, âgées ou solitaires (Amiperas) a reçu de nombreuses réclamations concernant l’organisation du service de transport Adapto dédié aux personnes à mobilité réduite. «Un nombre croissant» de personnes âgées se plaignent en effet de dysfonctionnements, rapporte l’Amiperas. Parmi les griefs le plus souvent formulés, il est arrivé que les appels de transport soient restés vains et qu’aucun véhicule ne se soit présenté ou bien il manquait de ponctualité «notoire». On parle là «d’une ou plusieurs heures».

Autres manquements constatés : après avoir déposé un client, le chauffeur oublie parfois de venir le chercher. En outre, trop souvent, «le chauffeur ne se donne pas la peine d’aider les clients à descendre du véhicule et à y monter», quand bien même la personne présente un handicap ou une difficulté visibles.

L’Amiperas tient à rappeler que de nombreuses personnes, vu leur âge ou état de santé, sont entravées dans leurs mouvements corporels (arthrose du dos et des membres, handicap physique, etc.) ou souffrent de désorientation mentale et sont donc tributaires d’une attention particulière.

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,498SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas