les députés russes « se moquent complètement » des sanctions européennes, assure l’eurodéputé RN Thierry Mariani

Thierry Mariani, député européen du Rassemblement national, estime mardi 22 février sur franceinfo que les Russes « se moquent complètement » des sanctions européennes à leur encontre, après la reconnaissance par Moscou de l’indépendance des deux régions séparatistes prorusses de l’Ukraine. 

franceinfo : Est-ce que vous condamnez l’envoi des troupes par la Russie dans la province du Donbass et la reconnaissance par la Russie de deux régions séparatistes?

Thierry Mariani : Oui, bien sûr. Je regrette cette avancée parce qu’en réalité, c’est un échec des négociations. Je la comprends aussi. Les accords de Minsk ont été signés il y a sept ans, le 12 février 2015, et ces accords n’ont jamais été appliqués par l’Ukraine, puisque ils prévoyaient un statut d’autonomie pour les deux républiques, Lougansk et Donetsk.

« Cela fait sept ans que la diplomatie européenne subventionne l’Ukraine, mais n’a jamais exigé que ces accords soient respectés. Il y a un moment où, effectivement, ces accords sont caducs. C’est ce qu’on voit aujourd’hui. »

Thierry Mariani, deurodéputé RN

à franceinfo

Ce n’est pas un acte de guerre parce que, dans ces territoires, depuis sept ans, le gouvernement ukrainien n’a plus de souveraineté réelle. J’y suis allé à deux reprises dans le Donbass, c’était un terrain fertile, les gens veulent se tourner vers la Russie.

C’est similaire à ce qui s’est passé en 2014 avec la Crimée ?

Ça n’a rien à voir. La Russie a reconnu deux républiques indépendantes, mais il n’y a pas de volonté de la Russie d’annexer ces territoires, même si c’est ce que demandent depuis sept ans les populations dans ces deux régions.

Comment jugez-vous les sanctions prises par l’Europe contre Moscou ?

La Russie est sous sanctions depuis 2014. Ça n’a pas changé d’un pouce sa position. J’entendais que tous les hommes politiques qui avaient voté ce rattachement allaient être sanctionnés. Je peux vous dire que pour eux, c’est une sorte de Légion d’honneur d’être sanctionnés par l’Ouest, ils s’en moquent complètement.

Vous pensez que Vladimir Poutine est prêt à un conflit généralisé ?

Je pense qu’il n’y aura pas de conflit généralisé si le président ukrainien garde son sang-froid. Vladimir Poutine sait très bien qu’avancer plus en avant en Ukraine, avancer vers Kiev, il n’y a pas du tout la même sensibilité des populations, c’est une population totalement différente. Je pense que les troupes russes s’arrêteront aux frontières de la République actuelle. Certains voudraient qu’elles s’agrandisse, mais avancer plus loin, ce serait là vraiment un acte de guerre, et je pense que Vladimir Poutine ne fera pas cette erreur.

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,507SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas