Le SIDOR et la valorisation thermique des déchets

Le SIDOR, qui vient de fêter son 50e anniversaire, traite les déchets ménagers et encombrants de 424.000 habitants, soit ¾ de la population du Grand-Duché

Au fil des années, les installations ont été adaptées aux nouvelles technologies pour plus d’efficacité et pour limiter au maximum les émissions nocives, afin de se soustraire aux directives de protection de l’environnement luxembourgeoises et européennes. 120 à 150 camions acheminent chaque jour entre 600 et 650 tonnes de déchets vers le centre de valorisation à Leudelange, en tout 165.000 tonnes par an.

L’incinération des déchets demeure aujourd’hui la technique la plus sûre et la plus écologique qui soit. La vapeur dégagée lors de la combustion des déchets permet de produire de l’énergie électrique et thermique, pour des milliers de ménages au Luxembourg !

Le SIDOR mène continuellement des campagnes d’information et de prévention qui amènent à une réelle prise de conscience du public pour diminuer le poids des déchets. D’ailleurs, parmi elles, la campagne « Mission Zero », réalisée par SIDOR et diffusée dans tous les médias importants et réseaux sociaux, qui a précisément mis l’accent sur l’urgence de la réduction des déchets au Luxembourg et a rappellé à chacun de nous la responsabilité qui nous incombe ; le but étant d’arriver à 0 déchet. Mentionnons également les ateliers pédagogiques « bricolage zéro déchet » qui ont été organisés à Auchan Kirchberg et au Shopping Center La Belle-Etoile en octobre 2021, incitant à transformer les déchets, tels que boîte de conserve, bouteille en plastique, vieux magazine en objets utiles et décoratifs. Des actions qui ont connu un grand succès.

Malgré une prise de conscience de plus en plus importante, chacun de nous produit en moyenne encore 389 kg de déchets par an.

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,497SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas