la bataille des colleurs d’affiches

Publié le 04/02/2022 17:30

France 3

Article rédigé par

A. Peyrout, M. Selli, B. Blanc, P. Brame –

France 3

France Télévisions

La bataille des candidats à la présidentielle se joue aussi dans la rue. Les équipes de France 3 ont suivi les militants colleurs d’affiches. À droite, ceux qui soutiennent Valérie Pécresse. À gauche, ceux qui militent pour Fabien Roussel. Leurs armes : des affiches, de la colle et quelques coups bas.

C’est l’un des enjeux de la campagne présidentielle pour les candidats : la guerre des affiches. À Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), les militants Les Républicains comptent bien recouvrir leur département du visage de Valérie Pécresse. Les emplacements de collage sont stratégiques, les affiches doivent être visibles dans les rues, mais aussi sur Internet puisque les militants partagent leur collage sur les réseaux sociaux.

La durée de vie d’une affiche est de quelques jours seulement, car elles peuvent être arrachées par les concurrents, qui font parfois des coups bas. « Il y a du verre pilé dans la colle parfois », affirme Théo Fonseca, militant LR. À Villejuif (Val-de-Marne), les militants du Parti communiste ont des moyens moins élevés que ceux de LR, alors ils redoublent d’efforts. Mais les affiches servent-elles encore à quelque chose en 2022 ? Tous continueront tout de même de coller des affiches pour leur candidat jusqu’au vendredi 8 avril, 23h59, date de la fin de la campagne officielle.

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,498SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas