Ivana Kerdiles, coiffeuse à Orvault, n’ira pas voter

Publié le 18/02/2022 14:23

Mis à jour le 18/02/2022 14:23

Article rédigé par

Installée à Orvault (Loire-Atlantique), la maman, qui possède très peu d’affinités avec la politique, n’est emballée par aucun candidat. Elle pourrait cependant se forcer en cas de risque de passage de l’extrême-droite.

« Non, je ne vais pas aller voter, parce que de toutes façons ça fait déjà plusieurs années que je ne vote pas. J’ai dû voter 3-4 fois dans ma vie ». Pour, Ivana Kerdiles, coiffeuse à Orvault (Loire-Atlantique), les urnes ne sont pas une option. « J’écoute un peu ce qu’il se passe mais de là à dire que ça m’intéresse vraiment, non », poursuit-elle. Si elle assume totalement son choix, elle comprend certaines réflexions. « C’est compliqué de se situer. Après je sais pour qui je ne voterai pas. Je ne veux pas qu’un parti d’extrême-droite passe, ça pourrait me faire changer d’avis », précise Ivana. Elle considère qu’il faut s’intéresser à la politique pour pouvoir voter et ne se sent pas concernée. 

Elle a ouvert son salon de coiffure tout près de chez elle et reçoit la visite de son fils : « Le papa était maire de sa commune. Je l’ai côtoyé mais j’étais plus jeune et contente de dire que le père était maire. Je sais que ça prend beaucoup de temps et qu’on est pointé du doigt quand ça ne va pas ». Sur le ton de l’humour, elle explique à une cliente qu’un candidat qui proposerait « un retour à la vie normale » sans Covid, aurait ses faveurs. Elle n’a cependant jamais été emballée par un candidat. 

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,503SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas