face à Éric Zemmour, Marine Le Pen passe à l’offensive

Publié le 05/02/2022 12:07

franceinfo

Article rédigé par

À la veille de deux grands meetings pour les rivaux Marine Le Pen et Eric Zemmour, samedi 5 février, la candidate du Rassemblement National a sévèrement taclé son concurrent.

« Après la période des débauchages, Marine Le Pen contre-attaque », analyse le journaliste Jean-Christophe Galeazzi. Dans les colonnes du Figaro, la candidate s’attaque à ceux qui l’ont quittée pour ​Éric Zemmour et qui lui semblent désormais infréquentables. C’est là la conséquence de sa stratégie de dédiabolisation de son parti, qu’elle a tenté de tourner vers l’extérieur. « On voudrait savoir de qui elle parle, à qui elle fait référence exactement, car parler de nazis, c’est une accusation très grave », s’interroge encore Jean-Christophe Galeazzi.

Marine Le Pen fait donc le pari de repousser encore Éric Zemmour sur sa droite, à la fois pour continuer son entreprise de dédiabolisation et pour empêcher l’ancien polémiste de réussir l’union des droites à laquelle il aspire depuis le début de sa campagne, lui qui se retrouve désormais à devoir satisfaire à la fois l’extrême droite et un électorat plus modéré.

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,505SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas