Emmanuel Macron se prépare à l’exercice délicat du « président candidat »

Aucun président en exercice n’a encore remporté l’élection suivante, hors cohabitation, depuis de Gaulle. Emmanuel Macron sera-t-il le premier ? Malgré son avance actuelle dans les sondages, il devra une fois déclaré endosser ce costume avec humilité.

Article rédigé par

Publié le 10/02/2022 15:17

Mis à jour le 10/02/2022 15:38

Temps de lecture : 1 min.

À deux mois du premier tour de la présidentielle, Emmanuel Macron ne s’est toujours pas officiellement déclaré candidat à sa réélection. Et ça le fait rire, il en plaisante même devant les journalistes. La candidature ? “Va falloir y songer à un moment”, dit-il… Malgré cette légèreté affichée, plusieurs défis attendent le « président candidat » Macron, une fois déclaré.

Et le premier est de réussir cette entrée officielle en campagne. Sur la forme, comment annoncer cette candidature à la fois si attendue et dénuée de surprise ? Et sur le fond, quelle campagne mener ? Une campagne de continuité ou de transgression ? 2022 ne peut ressembler à 2017, et pourtant Emmanuel Macron veut continuer à incarner la nouveauté, le dépassement. 

Emmanuel Macron n’échappera pas plus qu’un autre sortant à l’attaque de son bilan. Ses adversaires ont déjà commencé à affûter leurs angles d’attaque, comme Valérie Pécresse sur la dette. Et le président, lui, doit continuer de présider, et aura donc beaucoup moins de temps à dédier à ses actions de candidat. 

Neila Latrous, Yannick Falt, Renaud Dély et Jean-Baptiste Marteau des services politiques de franceinfo analysent ces défis du « président candidat », un costume qui n’a pas réussi à ses prédécesseurs. Hors cohabitation, aucun président sortant sous la Ve République n’est encore parvenu à se faire élire, comme nous le raconte Jean-Jérôme Bertolus dans ce 25e épisode du podcast « Élysée, la bataille ».

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,505SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas