[Cyclisme] Alex Kirsch et Kevin Geniets dans le top 10 de la 1re étape du Tour des Alpes Maritimes

Si l’Australien Caleb Ewan (Lotto Soudal) s’est imposé au sprint à l’arrivée de la première étape du Tour des Alpes Maritimes et du Var, disputée hier entre Saint-Raphaël et La Seyne-sur-Mer (176, 3 km), Kevin Geniets a tenté une échappée sur le final avant d’être repris.

Alex Kirsch (Trek-Segafredo) et Kevin Geniets (Groupama-FDJ) terminent à la 5e et 6es places dans ce sprint finalement remporté par l’Australien Caleb Ewan (Lotto Soudal) devant les Français Anthony Turgis (TotalEnergies) et Nacer Bouhanni (Arkéa-Samsic).

Comme prévu cette étape s’est terminée au sprint mais pas un sprint massif puisque par exemple l’ancien triple champion du monde, Peter Sagan (TotalEnergies) encore un peu court, s’est fait lâcher sur le final…

Une fois l’échappée matinale reprise, l’arrivée vers La Seyne-sur-Mer s’est effectuée tambour battant. C’est à un peu plus de seize kilomètres de l’arrivée, à la faveur de la côte de Mai (4,8 km à 3,9 %), dernière difficulté du jour que Kevin Geniets tenta une échappée. Sur ce Tour des Alpes Maritimes et du Var, son équipe, Groupama-FDJ  ne dispose pas de sprinteur. Ceci explique cela…

Alex Kirsch se frotte à Nacer Bouhanni

Toujours est-il que le champion national qui fit une très belle impression, ne fut repris qu’à douze kilomètres de l’arrivée, à l’amorce de la descente. Les coéquipiers de Kevin Geniets, Thibaut Pinot et Valentin Madouas ont à leur tour tenter de fuguer. Mais en vain. L’équipe Lotto Soudal cadenassait la course! «On était très bien placé et j’avais la possibilité de jouer ma carte. Cela n’arrive pas souvent alors j’ai voulu profiter à fond de cette chance. J’avais de bonnes jambes, j’ai essayé et finalement, c’est rentré sur moi. Je n’ai pas de regret. C’était mon premier jour de course et cela m’a débouché les poumons! C’est encourageant, le travail est en train de payer. Maintenant, place aux grimpeurs, je vais basculer dans un autre rôle et je suis très motivé pour les aider», expliqua le champion national.

L’approche de l’arrivée fut sinueuse et à ce jeu, Caleb Ewan s’est montré intraitable. Alex Kirsch et Kevin Geniets, dont c’était la rentrée, ont effectué un joli sprint puisqu’ils prennent les 5e et 6es places.

Alex Kirsch qui était initialement prévu sur le Tour d’Algarve, avant de changer ses plans la semaine dernière suite à un test positif au Covid-19, s’est très bien placé. Il aurait sans doute pu encore mieux s’il ne s’était pas accroché à Nacer Bouhanni dans la dernière ligne droite. Il perdit au passage deux rayons de sa roue avant mais, resta en équilibre, ce qui est le plus important.

«Une troisième place aurait été belle, mais je suis content quand même de cette cinquième place, j’avais l’objectif de faire une place dans cette première étape», glissa Alex Kirsch.

Kevin Geniets avait manifestement bien récupérer de son effort pour terminer sur ses talons. Tous deux préparent donc parfaitement l’ouverture belge prévue le week-end prochain (Het Nieuwsblad samedi, et Kuurne-Bruxelles-Kuurne, dimanche).

Samedi, le Tour des Alpes Maritimes et du Var prend de l’altitude avec la deuxième étape, entre Puget-Théniers et La Turbie (149,1 km). Les difficultés ne manqueront pas avec le col de Vence au 56e kilomètre (12 km à 3,6 %), côte d’Aspremont au 93e km (11,2 km à 3,9 %), Levens au 106e km (4,6 km à 4,8 %), col de Châtauneuf au 120e km (5,4 km à 4,6 %) et col d’Èze au 144e km (7,3 km à 5,8 %). Les grimpeurs seront à la fête. La course se termine dimanche avec la 3e et dernière étape, entre Villefranche-sur-Mer et Blausasc (112,6 km).

D. B.

 

 

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,505SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas