Christiane Taubira demande aux maires de la parrainer au nom du « débat démocratique »

La candidate de gauche n’a pour l’instant que 73 parrainages sur les 500 nécessaires.

Article rédigé par

Publié le 16/02/2022 12:38

Mis à jour le 16/02/2022 13:27

Temps de lecture : 1 min.

Une candidate en sursis. Christiane Taubira demande aux maires de France de la parrainer, au nom du « débat démocratique », qui serait sinon « amputé de la parole d’une femme d’Etat, libre des partis ». La candidate de gauche n’a pour l’instant que 73 parrainages sur 500 nécessaires.

« Comme vous le savez, la collecte des 500 signatures est, plus que jamais, difficile pour de nombreux candidats », écrit la candidate dans une lettre, mercredi 16 février. « Je fais solennellement appel à vous : si, comme vous le savez, votre parrainage ne constitue pas nécessairement un soutien à mon projet, il reste indispensable à ma candidature. Vous détenez la clef du débat démocratique pour l’élection présidentielle », plaide-t-elle.

« Ma candidature, pourtant acquise au terme d’un vote [de la primaire populaire] ayant mobilisé 400 000 personnes, risque d’être entravée du fait de manœuvres politiciennes ou d’intimidation », affirme-t-elle encore.

Mardi soir, elle a de nouveau accusé le Parti socialiste d’être à la manœuvre. « Il arrive toujours un moment où […] le patron du Parti socialiste siffle la fin de la liberté du Parti radical » de gauche, qui a annoncé lundi son « retrait » de sa campagne, a-t-elle déclaré sur LCI. Le patron du PS Olivier Faure a immédiatement démenti sur Twitter : « Le patron du Parti socialiste ne siffle personne. Chacun est libre de ses engagements. Pas de faux procès entre nous ».

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,507SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas