Christiane Taubira plaide pour « plus de justice fiscale »

« La France est pour les grosses, grosses fortunes un paradis fiscal », a déclaré lundi 31 janvier sur franceinfo Christiane Taubira, alors qu’elle était interrogée sur la nécessité ou non d’augmenter les impôts. « La question, c’est celle de la justice fiscale », a ajouté celle qui a remporté la Primaire populaire avant de dérouler plusieurs propositions, alors que la question des successions et des impôts rythme la campagne.

>>> Impôts sur les successions et les donations : que proposent les candidats à l’élection présidentielle en matière d’héritage ?

« L’objectif, c’est de faire en sorte que les personnes qui ont travaillé toute leur vie, ont constitué un patrimoine, puissent le léguer sans avoir à payer des frais de succession », a estimé l’ex-garde des Sceaux. « Pour l’instant, les travaux que nous faisons font apparaître qu’à partir de 4,2 millions d’euros de patrimoine, on peut fiscaliser de façon sérieuse », a-t-elle précisé.

« Il faut corriger les inégalités plus en amont, que celles et ceux qui ont travaillé lèguent à leurs enfants, mais plus en amont », a-t-elle précisé. Il faut qu' »on corrige les distorsions de chance, et c’est un de mes projets avec ce capital de projet de 20 000 euros qui va permettre à des jeunes de commencer dans la vie à partir de leurs talents, de leurs efforts, de leur volonté ».

Pour en bénéficier, chaque jeune devra « présenter son projet » et sera « accompagné par un tuteur dans des incubateurs avec des entreprises partenaires ».

Jeunesse ➡ Christiane Taubira propose un “capital de 20 000€” et une agence des jeunesses de France. Elle souhaite aussi “un revenu de 800 euros pour chaque étudiant. L’objectif est de permettre aux jeunes de rentrer dans la majorité sociale.” pic.twitter.com/SSuAD5qecX

— franceinfo (@franceinfo) January 31, 2022

« Quand on sait que les multimillionaires échappent à l’impôt, parce que leur taux de contribution est de 10% alors qu’il est de 40% sur les classes moyennes, on voit qu’il y a un problème d’injustice fiscale, a jugé l’ancienne ministre de la Justice. Il faut de la justice fiscale. Lorsque je propose dans cet esprit de justice de prendre 1% à partir de 10 millions d’euros de patrimoine et jusqu’à 3% à partir d’un milliard, ça rapporte 20 milliards d’euros. » 

Pour cela, Christiane Taubira plaide notamment pour « arrêter le plafonnement et supprimer les niches » en rétablissant un « ISF sous d’autres formes ».

Impôts ➡ “La question, c’est celle de la justice fiscale” pour C. Taubira. “Je propose de prendre 1% à partir de dix millions d’euros de patrimoine, ça rapporte 20 milliards d’euros.” Elle “rétablira un ISF modifié. La France est un paradis fiscal pour les grosses fortunes.” pic.twitter.com/i6aZATTJGD

— franceinfo (@franceinfo) January 31, 2022

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,510SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas