un nouveau pas vers une candidature en 2022 ?

Publié le 10/11/2021 17:19

Mis à jour le 10/11/2021 18:26

FRANCE 3

Article rédigé par

Emmanuel Macron a pris la parole face aux Français mardi 9 novembre. Mercredi, en duplex depuis le palais de l’Élysée (Paris), la journaliste de France Télévisions Anne Bourse explique en quoi le président a réalisé un discours de candidat. 

C’était une allocution très attendue par les Français. Mardi 9 novembre, s’il a notamment évoqué la troisième dose de vaccin contre le Covid-19 ou les contrôles renforcés à Pôle emploi, « Emmanuel Macron [a] franchi encore un pas vers une candidature » à l’élection présidentielle de 2022, déclare la journaliste de France Télévisions Anne Bourse, en duplex depuis le palais de l’Élysée (Paris) mercredi. « Le Covid-19 n’a occupé qu’un tiers de l’intervention du chef de l’État. En revanche, ces 27 minutes ont permis à Emmanuel Macron de défendre son bilan, de tracer les grandes lignes d’un projet présidentiel. »

La journaliste ajoute que pour le moment, Emmanuel Macron « chasse sur les terres de la droite avec un thème classique : le travail. Sur le contrôle des chômeurs, rien de nouveau, mais derrière, c’est la lutte contre l’assistanat, thème cher à la droite. La droite attachée au nucléaire, Emmanuel Macron annonce sa décision de relancer la construction de réacteurs sans plus de précisions ». Selon Anne Bourse, le chef de l’État ne se lancera pas d’ici la fin du quinquennat dans des grandes réformes comme celles des retraites qui « n’aura pas lieu. Emmanuel Macron a tranché pour son report en 2022 ». « Autant de sujets pour un candidat en campagne », conclut-elle.

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,514SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas