quand Eric Zemmour écrase la concurrence sur CNews

Pour un certain nombre de Français, c’est un rendez-vous cathodique quotidien à 19 heures, sur CNews. En deux ans d’existence, ce talk-show a vu décupler son audience : jusqu’à 900 000 téléspectateurs. Présenté par Christine Kelly, Face à l’info pourrait s’intituler « Face à Zemmour »… Le polémiste en a fait une tribune dont il profite chaque jour pour développer ses thèmes favoris, notamment l’immigration, devant les téléspectateurs… ou électeurs ? 

La stratégie payante de Vincent Bolloré

Faire venir Zemmour sur CNews, c’est Vincent Bolloré lui-même qui s’en est chargé. Le puissant actionnaire du groupe Canal+ l’aurait recruté en personne après l’avoir rencontré pour un déjeuner, selon le journaliste Etienne Girard. La stratégie a payé, puisqu’il est arrivé depuis à CNews d’occuper la première place des chaînes d’info.

Loin de censurer le polémiste, la chaîne lui offre un temps de parole inespéré. CNews a pourtant été condamnée par le CSA à une lourde amende, après des propos sur les mineurs étrangers qui ont valu à Eric Zemmour des poursuites pour « provocation à la haine raciale »… elle n’a pas répondu aux demandes répétées d’interview de « Complément d’enquête ».

En mai 2021, Zemmour monopolise la moitié du temps de parole dans « Face à l’info »

Les journalistes du magazine ont regardé l’émission Face à l’info pendant tout le mois de mai 2021, alors que l’idée d’une candidature du polémiste commençait à se préciser. Après calcul, voici le constat qu’ils ont tiré de ces vingt émissions.

Sur un peu plus d’une heure, la durée de Face à l’info, Zemmour aura monopolisé en moyenne 33 minutes, soit la moitié du temps de parole. Avec parfois de très longues tirades : en mai 2021, son record est de 8 minutes sans interruption.

Sur CNews en mai 2021, Eric Zemmour aura parlé près de onze heures en tout. Bien plus que tous ses adversaires déclarés ou supposés à la présidentielle… réunis. Selon le décompte du CSA, voici le reste du podium : environ trois heures chacun pour Jean-Luc Mélenchon et Emmanuel Macron, soit trois fois moins. Vient ensuite Marine Le Pen, avec une heure et vingt-cinq minutes. Les autres n’ont eu droit qu’à quelques minutes. 

En septembre dernier, le CSA a décidé de décompter le temps de parole du possible candidat. Dans la foulée, CNews a été contrainte de mettre à la porte sa vedette…

Extrait de « Zemmour : Veni, Vidi, Vichy », un document de « Complément d’enquête » à voir le 4 novembre 2021.

> Les replays des magazines d’info de France Télévisions sont disponibles sur le site de Franceinfo et son application mobile (iOS & Android), rubrique « Magazines ».

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,502SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas