Les centrales nucléaires ne rassurent pas les chanteurs

Allez, c’est reparti pour un tour. Si vous fréquentez les réseaux sociaux, vous avez forcément constaté le retour de certaines vieilles polémiques qui rappellent leur jeunesse à certains des plus âgés d’entre nous. Vous l’avez entendu sur France Info, le président de la République a annoncé mardi 9 novembre son intention de construire de nouveaux réacteurs nucléaires en France. Et on a donc l’occasion de réécouter une chanson de Castelhemis qui, en 1982, ironise sur l’idée qu’il ne puisse pas y avoir d’accident dans une centrale nucléaire.

Dans le premier épisode de Ces chansons qui font l’actu ce week-end,  vous entendez des extraits de :

Castelhémis, Les Centrales, 1982

Kraftwerk, Radioactivity, 2005

Kraftwerk, Radioactivity, 1975

Henri Decker, Ah la danse atomique, 1947

Rose Mania, Bikini, 1946

Blond Blond, La Bombe atomique, 1947

Kent, Allons z’à la campagne, 1993

Zoufris Maracas, La Fée électricité, 2012

Gilles Servat, La Ballade de la centrale, 1985

Vous pouvez également suivre l’actualité de cette chronique sur Twitter.

Souvenez-vous : pendant l’été 2019, La Playlist de Françoise Hardy a été une traversée du bagage musical d’une autrice, compositrice et interprète considérée comme l’arbitre des élégances de la pop en France.

En juillet et août 2017, nous avions passé Un été en Souchon, pendant lequel Alain Souchon nous a guidés dans une promenade savoureuse dans toute une vie d’amour de la chanson.

Tout l’été 2016, en compagnie de Vincent Delerm, nous avons baguenaudé dans La Playlist amoureuse de la chansonexploration buissonnière du patrimoine populaire. Vous pouvez également prolonger les gourmandises de cette chronique d’été avec le Dictionnaire amoureux de la chanson françaisecoédité par Plon et franceinfo. 

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,505SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas