le sommet de la dernière chance pour réagir face au changement climatique ?

Publié le 01/11/2021 22:48

Mis à jour le 01/11/2021 23:37

FRANCE 2

Article rédigé par

Les dirigeants de plusieurs nations sont réunis depuis lundi 1er novembre à Glasgow (Écosse) pour la COP26. Des engagements devront être pris pour lutter contre le changement climatique.

À l’issue de la première journée de déclarations à la COP26, qui se tient depuis lundi 1er novembre à Glasgow (Écosse), le doute s’installe-t-il parmi les pays participants ? « Le doute est forcément installé, les 25 COP précédentes, même celle de Paris, n’ont pas empêché les températures de grimper », indique le journaliste Matthieu Boisseau, en direct de Glasgow pour le 20 Heures de France 2. Ainsi, depuis 2006, « les émissions de CO2 ont augmenté de 23% ». La hausse des températures serait quant à elle de 2,7°C, d’ici la fin du siècle. 

Par ailleurs, les conséquences du réchauffement climatique « sont visibles partout dans le monde », précise le journaliste. « Face à l’inquiétude des populations, les États ont pris des mesures, ils réagissent, ils ont engagé des réformes, mais dans un sommet comme celui-ci, il sera très difficile de trouver un compromis à 200 nations, parce qu’elles n’ont pas la même vision, ni les mêmes intérêts », ajoute Matthieu Boisseau.

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,506SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas