grand succès pour le recrutement de la police

Dans les mois à venir, 735 candidats vont se confronter aux tests d’admission afin de devenir fonctionnaires stagiaires policiers.

A la mi-octobre, la police lançait sa deuxième grande campagne visant à recruter 200 fonctionnaires stagiaires policiers pour les groupes de traitement B1 et C1. Ce mercredi, les forces de l’ordre annoncent que cette vague de recrutement a rencontré un franc succès. Au total, ce sont 735 candidats et candidates qui se sont enregistrés pour se confronter aux tests d’admission. Ceux-ci se dérouleront ces prochains mois et permettront d’établir un classement visant à retenir les futurs fonctionnaires-stagiaires.

L’épreuve spéciale permettant la sélection des candidats se déroulera en trois étapes : une épreuve sportive, des tests standardisés et informatisés et des tests psychologiques accompagnés d’un entretien en luxembourgeois. Dans le détail, la première grande étape comprend un parcours en salle à réaliser dans un temps limité. En cas d’échec, cette épreuve est éliminatoire. La deuxième étape est composée d’un test de langue en français et en allemand ainsi qu’un test de culture générale. À la fin de ces exercices, un classement intermédiaire est établi en fonction du nombre de postes vacants (en ajoutant une marge supplémentaire d’un minimum de 40%). Seuls les candidats et candidates les mieux placés pourront accéder à la troisième et dernière étape de la sélection.

Celle-ci correspond à un test psychologique et à et un entretien en langue luxembourgeoise. À son issu, un classement final est réalisé. Après avoir passés un examen médical ainsi qu’une enquête de moralité, les aspirants policiers pourront savoir s’ils seront admis à l’École de police en mai prochain en tant que fonctionnaires-stagiaires dans les groupes de traitement B1 respectivement C1. Les personnes non-retenues seront inscrites sur une liste de réserve et seront rappelé en cas de désistement d’échec d’un candidat à l’examen médical.

À lire aussi ➡ Grand-Duché : gros succès pour le recrutement de la police

Pour rappel, la procédure de recrutement avait été adaptée en 2020 pour s’aligner désormais aux deux étapes courantes dans toute la Fonction publique : une épreuve d’aptitude générale («Staatsexamen») organisée par le Centre de gestion du personnel et de l’organisation de l’État (CGPO) et identique pour toutes les personnes souhaitant devenir fonctionnaire de l’État dans un groupe de traitement donné, suivie par une épreuve spéciale axée spécifiquement sur les besoins de la police et organisée par celle-ci.

LQ

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,505SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas