Bettel annonce une série de mesures pour renforcer le CovidCheck

Ce lundi soir, le gouvernement qui « souhaite éviter un confinement » a annoncé de nouvelles mesures sanitaires contraignantes qui s’appliquent aux loisirs et aux entreprises.

Surpris, comme le reste du monde, par le variant Omicron, le Premier ministre a fait part de son inquiétude quant au flou qui entoure, pour le moment, la situation. La vigilance et la patience sont de mise : « Ne spéculons pas et attendons que les spécialistes fassent leur travail », a annoncé Xavier Bettel. « Une fois de plus l’actualité, nous a montré combien le virus est imprévisible ». Les derniers chiffres au Grand-Duché confirment cette tension. Le nombre contaminations ne cesse d’augmenter tout comme le taux d’incidence. Pour lutter contre cette tendance, les conclusions restent les mêmes : « notre taux de vaccination n’est pas encore assez élevé ». Le gouvernement souhaite toutefois »éviter un confinement » et si les écoles, les restaurants et les lieux de loisirs ne vont pas fermer, une série de mesures contraignantes a été présentée par le Premier ministre et la ministre de la Santé, ce lundi. En voici le récapitulatif.

Le système 2G pour les loisirs

Il faudra être vacciné ou guéri pour prendre part aux loisirs. Ce système s’appliquera pour les restaurants, le sport et les toutes les activités au sens large. Le dispositif va rapidement être mis en place, sans attendre l’échéance de l’actuelle loi covid.

Le contrôle d’identité

Face aux certificats fantaisistes et aux fraudeurs, le gouvernement a trouvé la parade. Le CovidCheck sera à présent assorti d’un contrôle d’identité. Les personnes en charge du contrôle du CovidCheck seront désormais en mesure de demandé une pièce d’identité aux détenteurs du pass. Ces contrôles n’auront pas besoin d’être réalisés par des agents de la police. Cette mesure sera mise en place en février.

Le CovidCheck au travail

Le Premier ministre est resté très flou sur ce point. Toutefois Xavier Bettel a appuyé sa volonté d’imposer le dispositif dans les entreprises. Ce dernier devrait entrer en application pour la mi-janvier. Le gouvernement est actuellement en conversation avec les partenaires sociaux afin de trouver des accords et mettre en place le CovidCheck dans les entreprises. Dans ce domaine, c’est le système 3G qui s’appliquera, c’est-à-dire : testé, guéri ou vacciné.

La validité des tests

Dès cette semaine, la durée de validité des tests va changer. Les tests PCR resteront valables 48 heures au lieu de 72 heures, et les tests antigéniques ne seront valides plus que 24 heures.

Télétravail et autres mesures

  • Le Premier ministre et Paulette Lenert ont recommandé de recourir au télétravail autant que possible. »Nous travaillons avec les pays voisins pour trouver de nouveaux accords pour les frontaliers », a précisé Xavier Bettel.
  • Tous les ménages vont recevoir un bon pour pouvoir réaliser cinq tests rapides.
  • Les personnes ayant étaient vaccinées avec AstraZeneca pourront avoir un rappel quatre mois après la dernière injection.

 

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,513SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas