Affaire Hulot, crise des migrants entre la France et la Grande-Bretagne… Le « 8h30 franceinfo » de Sandra Regol

Sandra Regol, secrétaire nationale adjointe d’Europe Écologie-Les Verts, était l’invitée du « 8h30 franceinfo », samedi 27 novembre 2021. Affaire Hulot, crise des migrants entre la France et la Grande-Bretagne… Elle répond aux questions d’Ersin Leibowitch et Myriam Encaoua.

Affaire Hulot : « le gouvernement doit s’excuser de son soutien » à l’ex-ministre en 2018

« Le gouvernement doit s’excuser de son soutien » à Nicolas Hulot en 2018, au moment des révélations du magazine Ebdo, dévoilant la plainte pour viol déposée en 2008 par Pascale Mitterrand contre le ministre de la Transition écologique alors en poste, estime Sandra Regol.

Au moment de la publication, « tout le monde [au gouvernement] dit circulez, il y a rien à voir. Imaginez le message envoyé à toutes les femmes victimes de violences sexuelles : ‘si vous voulez nous toucher, nous ferons corps contre vous !' », interpelle la secrétaire nationale adjointe d’EELV, qui rappelle qu’un des actuels ministres du gouvernement, Gérald Darmanin, est accusé de viol. 

Crise des Migrants : « la France doit avoir le courage de dire stop aux Anglais »

« La France doit avoir le courage de dire stop aux Anglais », appelle de ses vœux Sandra Regol, réagissant aux propos du Premier ministre britannique, Boris Johnson, demandant à la France de reprendre les personnes migrantes arrivant au Royaume-Uni. La secrétaire nationale adjointe d’EELV est choquée de voir Londres « parler de reprendre les migrants comme s’il s’agissait d’objets, qu’on pourrait transbahuter d’un côté à l’autre », qualifiant l’attitude de Boris Johnson « d’inhumaine et immorale ».

La secrétaire nationale adjointe d’EELV pointe l’absence de « volonté politique de renégocier les accords du Touquet », signés en 2003, en vertu desquels le Royaume-Uni finance les contrôles et la sécurisation des sites de transit des migrants dans la région de Calais, en échange du contrôle par la France de l’immigration clandestine vers l’Angleterre. Sandra Regol dénonce « une espèce de troc, où l’on prend un peu d’argent, mais en échange on va garder la frontière », qui « n’est pas à la hauteur de la République française et des droits humains ».

Retrouvez l’intégralité du « 8h30 franceinfo » du samedi 27 novembre 2021 :

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,506SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas